GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Plan «anti-stups»: «Les services de répression ne s'entendaient pas du tout»

    RFI

    En gestation depuis plus d'un an, le nouveau plan du gouvernement contre le trafic de stupéfiants a été dévoilé ce mardi à Marseille par quatre ministres, avec à la clé la réforme de l'office « anti-stups ». Le projet de refonte de l'Office central pour la répression du trafic illégal de stupéfiants (Ocrtis) était attendu comme l'une des principales mesures du plan et pourrait définitivement tourner la page des récents scandales qui ont entaché la réputation du prestigieux office anti-drogues sur fond de politique du chiffre, de rivalités entre services et de crise de confiance entre policiers et magistrats. L’éclairage de Frédéric Ploquin, journaliste d'investigation et écrivain. 

    « Aujourd’hui, la drogue est, comme le disait le ministre de l’Intérieur, la matrice de tous les crimes. C’est-à-dire que de cette activité criminelle découle les trafics d’armes, mais également les règlements de comptes et peut-être une partie des vols. »

    ► À lire aussi : Création de l'Ofast, un office unique contre les trafics de drogue

    Frédéric Ploquin est l'auteur de C’était la PJ, le temps béni des flics (sortie prévue le 25 septembre aux éditions Fayard).


    Sur le même sujet

    • France

      France: création de l'Ofast, un office unique contre les trafics de drogue

      En savoir plus

    • France

      En France, les affaires de «stups» ont explosé en 20 ans

      En savoir plus

    • Sport / Société

      Jeux panaméricains: des athlètes mexicains profitent de l’argent du trafic de drogue

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.