GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 9 Octobre
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Portraits de Macron décrochés: «Il aurait été préférable que trois juges délibèrent»

    RFI

    Décision surprise au tribunal correctionnel de Lyon : le juge unique a invoqué lundi « l'état de nécessité » et le « motif légitime » pour relaxer deux « décrocheurs » d'un portrait d'Emmanuel Macron en février dernier, poursuivis pour vol en réunion. Selon ce juge, la réalité du dérèglement climatique « affecte gravement l'avenir de l'humanité », ce qui légitime « d'autres formes de participation » des citoyens, « dans le cadre d'un devoir de vigilance critique ». La réaction de Jacky Coulon, secrétaire général de l'Union syndicale des magistrats (USM) au micro de Florent Guignard.

    « En droit, on n’a pas toujours des solutions qui s’imposent. C’est pour ça que la justice doit être rendue par des hommes. Il faut une interprétation de la loi. Là il y a eu une interprétation qui a été donnée et cette interprétation va être discutée devant la Cour d’appel. »

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.