GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Émeutes au Chili: couvre-feu décrété à Santiago pour la troisième nuit consécutive (officiel)
    • Israël: le président Rivlin va demander à Benny Gantz de former le gouvernement
    • Israël: Netanyahu annonce renoncer à former un gouvernement (page facebook)

    Le programme H2020 de l’Union européenne sur le bien-être animal

    Anne Collin, chercheur à l’institut national de la recherche agronomique (INRA), coordonnatrice du projet H2020. © RFI/Sayouba Traoré

      

    Avant d’aller plus avant, il nous faut répondre à cette question : qu’est-ce que le bien-être animal ? Première chose à retenir : les animaux sont des êtres sensibles. Les animaux sont intelligents et capables de ressentir des émotions telles que la peur et la douleur ainsi que le plaisir et le bonheur.

    L'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) définit 5 principes fondamentaux qui composent ce bien-être animal : Ne pas souffrir de la faim ou de la soif, ne pas souffrir d’inconfort, ne pas souffrir de douleurs, de blessures ou de maladies, pouvoir exprimer les comportements naturels propres à l’espèce, ne pas éprouver de peur ou de détresse. Il y a des soucis éthiques concernant le bien-être animal, mais il y a également le souci de la rentabilité économique et la pénibilité du travail pour l’éleveur.

    À présent, le projet H2020. C’est un programme de recherche de 5 ans financé par l’Union européenne et coordonné par l’Inra. Ce projet a pour objectif de co-construire, grâce à une approche multi-acteurs mise en œuvre dans 9 pays européens par 23 partenaires, des innovations visant à améliorer le bien-être des volailles et des porcs élevés dans des systèmes de production biologiques et plein air. Il impliquera les acteurs des chaînes de production, citoyens et scientifiques.

    Antoine Roinsard, Institut technique de l'agriculture biologique (ITAB). © RFI/Sayouba Traoré

    Invités :
    - Anne Collin, chercheur à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), Coordonnatrice du projet H2020
    - Antoine Roinsard, Institut technique de l'agriculture biologique (ITAB).

    Production : Sayouba Traoré
    Réalisation : Ludivine Amado


    Sur le même sujet

    • Planète

      Depuis 2000, plus de 2300 tigres victimes de trafics ont été saisis

      En savoir plus

    • États-Unis / Faune

      Trump modifie la loi de protection des espèces menacées aux États-Unis

      En savoir plus

    • France

      France: des élus d'Ariège demandent le retrait des ours des Pyrénées

      En savoir plus

    • Arctique: 200 rennes morts de faim, le changement climatique pointé du doigt

      En savoir plus

    • Chronique Agriculture et Pêche

      L’étude des émotions chez les animaux d’élevage

      En savoir plus

    • France / Justice

      Procès de l’abattoir de Mauléon: des peines légères pour maltraitance animale

      En savoir plus

    • France

      Intrusion dans un abattoir: deux militants de L214 condamnés à une amende

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Faut-il arrêter de manger des animaux pour éviter de les faire souffrir?

      En savoir plus

    • Chine

      La pollution des eaux chinoises due aux cadavres de porcs se poursuit

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.