GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    À la Une: la proposition du 1er budget du gouvernement de la RD Congo

    Kamanda wa Kamanda. © Thomas Nicolon

    Sept milliards de dollars, la proposition du premier budget de l’ère Félix-Antoine Tshisekedi. Cette proposition du gouvernement a été diversement commentée dans la presse.

    « Pas si mauvais départ », titre La Tempête des Tropiques. Ce quotidien explique : « Le gouvernement s’est appuyé sur les données économiques précédentes... mais promet toutefois des mesures appropriées dans toutes les administrations financières pour mobiliser davantage les recettes. Le budget de 2019, légué par Bruno Tshibala, avait été chiffré à 5 milliards puis réduit à 4 milliards. Il n’y a pas trop à s’alarmer », estime le journal. Et de conclure :« La prévision faite par Félix-Antoine Tshisekedi de mobiliser 8,7 milliards de dollars par an tient bien compte des réalités en cours. »

    Même observation du côté du journal Le Phare. « Alors que le gouvernement a, cette fois, joué la carte du réalisme, écrit ce quotidien, certains acteurs politiques se répandent en critiques contre un budget qu’ils estiment modique et, partant, non conforme aux défis politiques, sécuritaires, économiques, financiers, sociaux et autres du pays. » Pour Le Phare, l’on devrait saluer l’honnêteté de Sylvestre Ilunga, qui a choisi la voie de la prudence dans l’élaboration du budget national.

    La bataille budgétaire sera rude

    Pour sa part, l’hebdomadaire Bonne Gouvernance prévient qu’au Parlement comme sur le terrain, la bataille budgétaire sera rude. « Les opposants comme Adolphe Muzito, Lisanga Bonganga et bien d’autres sont déjà montés au créneau et tirent à boulets rouges sur le chef de l’État et son gouvernement », rapporte le journal. Selon Bonne Gouvernance, « ils stigmatisent la modicité du budget proposé qui est en dessous des promesses faites pendant la campagne électorale. »

    Impunité et lutte contre la corruption

    C’est un autre sujet dans la presse. Dans le journal Le Potentiel, Le CLC passe à l’offensive. Il s’agit de l’appel à une marche populaire programmée le samedi 19 octobre pour dénoncer l’impunité et l’impuissance de la justice. Selon le quotidien Le Potentiel, « le CLC n’a perçu aucun signal positif après l’ultimatum concernant la mise en accusation des personnes citées dans l’affaire des 15 millions de dollars disparus des caisses du Trésor public et la démission des juges de la Cour constitutionnelle soupçonnés de corruption lors des contentieux électoraux. »

    Dans Forum des As, un scandale sexuel qui ternit l’image de tout un pays ! C’est une correspondance particulière de Jean-Pierre Kambila, un cadre du PPRD qui s’indigne de l’aventure vécue par le vice-gouverneur de la province du Kongo central avec l’assistante du gouverneur titulaire. Un montage, selon le procureur près la Cour de cassation, qui a demandé la levée des immunités du gouverneur titulaire pour le mettre en accusation. « Derrière le psychodrame mêlant sexe, jalousie et politique politicienne qui agite le Kongo central, écrit Jean-Pierre Kambila dans Forum des As, il y a quelque chose de lourd : notre image nationale, notre réputation nationale. »

    Enfin, à la Une du trihebdomadaire Africa News, le Plan vert du Lualaba en marche ; le gouverneur Muyej a lancé mardi la campagne agricole 2019-2020. Une initiative qui vise l’autosuffisance agricole dans la capitale mondiale du cobalt.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.