GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Crise sociale au Chili : le président Piñera condamne les violences policières

    Une «robolution» pour les seniors

    le Toyota Research Institute tente de mettre au point des robots domestiques universels. Toyota Research Institute

    Des chercheurs japonais expérimentent des robots capables d’effectuer des tâches ménagères en tout genre. Objectif des scientifiques nippons ? Créer des machines dotées de dispositifs d’intelligence artificielle auto-apprenants et surtout évolutives qui s’adapteront automatiquement aux besoins des personnes âgées en situation de dépendance.

    Selon les estimations de l'Organisation mondiale de la santé, l’Humanité est en train de prendre un sacré coup de vieux. D’ici à 2050, les plus 60 ans seront deux fois plus nombreux qu’aujourd’hui et bon nombre de personnes âgées se retrouveront en situation de dépendance, bien incapables de s’occuper physiquement des tâches ménagères dans leurs habitations. C'est la raison pour laquelle, le Toyota Research Institute tente de mettre au point des robots domestiques universels pour les épauler.

    Des majordomes-électro, dopés aux programmes d’intelligence artificielle pour devenir véritablement multitâches. Les chercheurs de l’Institut japonais ont utilisé les méthodes de programmation du « Deep Learning » ou « d’apprentissage profond » en français, pour éduquer leurs robots.

    « Même ainsi, ils étaient toujours incapables d’apprendre de nouvelles tâches qui n’étaient pas préprogrammées » constataient les roboticiens. Quand un évènement inattendu survenait, comme de faire fonctionner un nouvel appareil électroménager, ces machines se retrouvaient complètement dépassées par la situation. Les ingénieurs nippons ont donc dû imaginer un nouveau mode d'apprentissage en employant cette fois les casques immersifs de la réalité virtuelle.

    Un formateur humain visualise en direct et en 3D ce que le robot perçoit, mais ne comprend pas, il reprend alors la main et le pilote pour lui enseigner les bons gestes à accomplir. Un processus de formation qui permet aux machines d'accumuler et d’utiliser des connaissances pour décrypter les environnements complexes d’un habitat, par exemple.

    Conscients que chaque logement est unique dans sa configuration, les chercheurs de l’institut ne prévoient pas évidemment de mettre un humain derrière chaque robot. Si votre « domestique » électronique est incapable d’ouvrir la porte de votre nouveau frigo, il se connecte aux serveurs informatiques de l’institut et télécharge toutes les informations utiles pour mener à bien son travail. D’« élève », il devient ensuite « professeur» transmettant son savoir aux autres machines.

    L’intelligence de ces robots fonctionne donc en réseau. Pour l’instant, il ne s’agit que de prototypes bien loin d’une éventuelle commercialisation. En revanche, la firme Toyota envisage d’adapter sa technologie aux chaînes de production automatisées des usines. Ce n’est donc pas demain que nous posséderons notre domestique idéal qui accomplira et sans ronchonner s’il vous plait, toutes les corvées du ménage, à notre place.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Stadia dans les starting blocks

      Stadia dans les starting blocks

      Le géant de l’internet Google se prépare au lancement de Stadia, un nouveau service en ligne qui a pour ambition d’envoyer au musée toutes les consoles de jeux.

    • Photovoltaïque, une affaire de tournesol

      Photovoltaïque, une affaire de tournesol

      Des chercheurs américains ont développé de petits « tournesols artificiels » capables de suivre la lumière du soleil. Leur dispositif qui n’est pour l’instant qu’une …

    • Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Tous les bijoux high-tech conversationnels développés actuellement par les grandes firmes du numérique nous offrent deux possibilités, soit vous optez pour la voix masculine, …

    • Nadia, le robot gymnaste

      Nadia, le robot gymnaste

      Des chercheurs américains vont développer un androïde capable de réaliser des mouvements complexes typiquement humains. Leur machine bipède s’inspire des capacités physiques …

    • Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Le nouveau procédé de sustentation, mis au point par des chercheurs américains, permet de faire léviter, à l’aide d’un faisceau d’ondes lumineuses, des objets de grande …

    • HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      Oubliez vos smartphones pliables hors de prix, les réseaux 5G qui peinent à se mettre en place ou les gadgets connectés qui ont été présentés à grand renfort de publicité …

    • La Darpa télépathie

      La Darpa télépathie

      Le nouveau projet de l’agence de recherche du département de la Défense aux Etats-Unis est de développer une interface cerveau-ordinateur portative pour les soldats américains. …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.