GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Haïti: nouvelle journée de manifestations à l’appel des artistes

    Des affrontements ont eu lieu à Port-au-Prince entre des manifestants réclamant le départ du président Moïse et les forces de sécurité, le 11 octobre 2019. REUTERS/Andres Martinez Casares

    La contestation contre le président ne faiblit pas en Haïti et ce dimanche 13 octobre 2019, ce sont les artistes qui ont rejoint le mouvement de contestation qui réclame depuis plus d’un mois la démission de Jovenel Moïse. Sur appel de chanteurs et de DJ très populaires, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui ont gagné les rues de la capitale ce dimanche. Une foule en colère contre la pauvreté et les dérives de l’État, mais une foule pacifique. Contrairement aux dernières manifestations marquées par des destructions et quelques pillages, cette fois aucun incident n’a été enregistré. Avec notre correspondante Amélie Baron à Port-au-Prince.

    Équateur: un accord entre l'exécutif et le mouvement indigène met fin à deux semaines de crise
    En Équateur, un accord a été signé entre l'exécutif et le mouvement indigène, fer de lance de la contestation, après près de deux semaines de crise. Un accord dans lequel le gouvernement équatorien renonce à supprimer les subventions au carburant, une décision qui avait mis le feu aux poudres. À l’annonce de cet accord, des milliers de personnes ont déferlé dimanche soir dans les rues de Quito. Avec notre correspondant Éric Samson à Quito.

    Bolivie: Evo Morales en difficulté à quelques jours de la présidentielle
    En Bolivie, la campagne électorale s’intensifie à quelques jours du vote général. Les Boliviens voteront dimanche (13 octobre 2019) pour leur prochain président, mais aussi pour leurs députés et leurs sénateurs. Une élection au résultat incertain. Pour la première fois depuis 13 ans, le président Evo Morales est mis en difficulté. Panorama des forces politiques en présence, avec Alice Campaignole à La Paz.


    Sur le même sujet

    • Haïti

      Haïti: des artistes se mêlent à une manifestation pacifique à Port-au-Prince

      En savoir plus

    • Equateur

      Sortie de crise en Equateur: le décret polémique sur les carburants retiré

      En savoir plus

    • Equateur

      Equateur: gouvernement et mouvement indigène se retrouvent pour négocier

      En savoir plus

    • Bolivie

      Élections en Bolivie: Evo Morales à l’épreuve des urnes pour la quatrième fois

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.