GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 1 Décembre
Lundi 2 Décembre
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le tourisme, un outil pour le développement et la lutte contre la pauvreté

    Ahmadou Maïga, chargé de la Communication au Ministère de l’Artisanat et du Tourisme du Mali. © RFI/Sayouba Traoré

    Pour parler de développement du tourisme dans les pays africains, nous avons trouvé l’adresse adéquate : le Salon Top Résa au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris.

     

    Créé en 1979, le salon nommé « Top Résa » avait lieu à Deauville et était spécialiste de la cible loisirs. En 2008, c’est le grand virage, le salon change légèrement de nom pour s’appeler « IFTM Top Résa », déménage à Paris et devient un salon multi-cibles couvrant tous les motifs de déplacements. Pour l'édition 2018, on comptait 1 700 marques, 34 000 professionnels du Tourisme, 150 conférences, 33 000 m². Pour l’édition 2019 de ce salon Top Résa, les organisateurs espèrent une plus grande fréquentation.

    Nous allons sur le stand de trois pays d’Afrique : le Burkina, le Mali et le Togo. Il est vrai que le tourisme ne fait pas partie des habitudes culturelles des populations de ces pays. Dépenser de l’argent, de l’énergie et du temps pour simplement se promener est difficile à expliquer sous ces latitudes. Pour autant, le tourisme est un secteur économique important qu’il faut savoir dynamiser.

    Nelson Congo, directeur général de l’Office National du Tourisme du Burkina Faso. © RFI/Sayouba Traoré

    Invités :
    - Nelson Congo, directeur général de l’Office National du Tourisme du Burkina Faso.
    - Ahmadou Maïga, chargé de la Communication au Ministère de l’Artisanat et du Tourisme du Mali.
    - Wowui Kossi, directeur de la Promotion touristique au Togo.

    Production : Sayouba Traoré
    Réalisation : Ewa Piedel

    Wowui Kossi, directeur de la Promotion touristique au Togo. © RFI/Sayouba Traoré

     

     


    Sur le même sujet

    • Gambie

      Gambie: chute de l'économie après la faillite de Thomas Cook

      En savoir plus

    • Economie

      En Tunisie et au Sénégal, les conséquences de la faillite de Thomas Cook

      En savoir plus

    • Burkina / Tourisme

      Burkina Faso: les autorités tentent de promouvoir le tourisme local

      En savoir plus

    • Sénégal

      Au Bourget, le Sénégal expose ses ambitions dans le secteur aérien

      En savoir plus

    • Madagascar

      Madagascar: le tourisme freiné par le manque d’infrastructures malgré son potentiel

      En savoir plus

    • Bénin

      Tourisme: le gouvernement béninois continue de miser sur le parc de la Pendjari

      En savoir plus

    • Bénin

      Bénin: «On se dit qu’on se met en danger avec nos touristes»

      En savoir plus

    • Côte d'Ivoire

      La Côte d'Ivoire lorgne des investissements dans le secteur touristique

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Un verger circulaire pour réduire l’utilisation de pesticides

    Un verger circulaire pour réduire l’utilisation de pesticides
    Sur le site expérimental de l’Institut National de la Recherche agronomique à Gotheron dans la Drôme, l’INRA et ses partenaires expérimentent depuis février 2018 un verger circulaire. En effet, le cercle est la forme qui offre la plus petite interface (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.