GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Démission d’Evo Morales, et après?

    Le président bolivien Evo Morales après l'annonce de sa démission le 10 novembre 2019. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    La Bolivie n’a plus de dirigeant.
    Le plus ancien président d’Amérique latine, Evo Morales, a démissionné hier, comme tous ceux qui auraient dû assumer l’intérim en cas de vacance du pouvoir.

    Trois semaines après une élection présidentielle très contestée, le chef de l’Etat a finalement renoncé à un quatrième mandat.
    Il y a été fortement incité par le mouvement de colère qui paralyse la Bolivie depuis le scrutin du 20 octobre, par l’Organisation des Etats américains qui avait recommandé hier l’annulation de l’élection mais aussi par la mutinerie de la police et par l’armée qui lui a carrément demandé de quitter son poste. C’est chose faite. Et le pays est plongé dans l’incertitude.
    Qui pour diriger la Bolivie ? Faut-il parler de coup d’Etat, comme le font les partisans d’Evo Morales et certains dirigeants d’Amérique latine ? Quel avenir pour son parti, le Mouvement vers le socialisme ?

    Avec :
    Christine Delfour, professeure en civilisation latino-américaine contemporaine à l’Université Paris Est Marne La Vallée, spécialiste de la Bolivie
    Hugo José Suárez, sociologue bolivien, chercheur à l’Université nationale autonome du Mexique et chercheur invité à l’Institut des Hautes études de l’Amérique latine - Paris III Sorbonne nouvelle


    Sur le même sujet

    • Journal d'Haïti et des Amériques

      Bolivie: vacance du pouvoir après la démission du président Evo Morales

      En savoir plus

    • Bolivie

      Bolivie: appel au dialogue d'Evo Morales, aussitôt rejeté

      En savoir plus

    • Bolivie

      Bolivie: violences sans fin entre partisans et opposants d'Evo Morales

      En savoir plus

    • Journal d'Haïti et des Amériques

      Bolivie: des scènes de guérilla urbaine dans la capitale, La Paz

      En savoir plus

    • Bolivie

      Bolivie: Evo Morales face à un ultimatum des manifestants

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Deux ans après l’assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia, le pouvoir vacille à Malte

    Deux ans après l’assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia, le pouvoir vacille à Malte
    Deux ans après sa mort, Daphne Caruana Galizia continue de déranger à Malte. L’ombre de la journaliste d’investigation pèse encore sur le pouvoir.  
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.