GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La reconnaissance par le Congrès américain du génocide arménien est une «victoire de la justice» (Erevan)
    • Génocide arménien: la résolution du Congrès «met en péril» les relations turco-américaines (Ankara)
    • Sanctions américaines contre un fils du président du Nicaragua
    • États-Unis: le Congrès américain adopte une résolution reconnaissant le génocide arménien
    • Niger: le groupe État islamique revendique l'attaque meurtrière d'Inates rapporte l'organisme américain SITE intelligence group
    • Loi sur la citoyenneté en Inde: la police ouvre le feu, deux manifestants tués (hôpital)
    • Rohingyas: Suu Kyi évoque devant la CIJ le risque d'une «reprise» de la crise
    • Canada: le chef de l'opposition à Justin Trudeau annonce sa démission
    • France/Retraites: trafic SNCF toujours «fortement perturbé» vendredi, 1 TGV et 1 Transilien sur 4 en circulation, 8 lignes de métro fermées
    • Attaque meurtrière d’Inates: trois jours de deuil national décrétés au Niger
    • France/Attaque de militaires à Nice en 2015: Moussa Coulibaly condamné à 30 ans de réclusion criminelle

    Cameroun: les stand-uppers, ces nouvelles stars du rire

    Vue du centre de Yaoundé. (Image d'illustration) wikipedia

    Ils étaient encore considérés il y a peu comme des artistes de seconde zone, voire des bouffons. Le regard sur les humoristes au Cameroun a désormais bien changé. Ces spécialistes du rire – également appelés stand-uppers – ont considérablement anobli leur art.

    Aujourd'hui, ces artistes remplissent les salles à travers le pays et multiplient les tournées dans des festivals sur plusieurs scènes du continent. Comment et pourquoi cette mutation s'est produite ? Réponse avec notre correspondant à Yaoundé, Polycarpe Essomba.

    Prochaine émission

    Gabon: l’engouement des étudiants pour apprendre le mandarin

    Gabon: l’engouement des étudiants pour apprendre le mandarin
    L’année dernière, la Chine a ouvert dans les locaux de l’Université Omar Bongo de Libreville au Gabon, une section locale de l’Institut Confucius dédié à l’apprentissage du mandarin. Dès l’ouverture de l’institut en février dernier, 300 étudiants se sont (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.