GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 1 Décembre
Lundi 2 Décembre
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les chaînes d’infos, un an après les débuts des «gilets jaunes»

    Vingt-cinq cas de blessures oculaires par LBD ont été recensés en 2018, année du début de la crise des «gilets jaunes». ludovic MARIN / AFP

    C'est l'heure du bilan pour les chaînes d’information en continu, un an après le démarrage du mouvement des « gilets jaunes », en France.

    L’Institut national de l’audiovisuel (INA) a fait ses comptes : ce sont jusqu’à quatorze heures quotidiennes qui ont été consacrés au « gilets jaunes » sur les chaînes d’infos, au moins pendant les premiers week-ends de mobilisation. Partout, cette couverture a laissé des traces. D’abord, parce que les chaînes d’info, et, d’abord la plus regardée, BFM TV, ont été placés sur la sellette avec deux types de reproches. Le premier, du côté de la majorité, consiste à dire que ces chaînes en ont trop fait, qu’elles ont trop fait durer l’événement, voire qu’elles ont contribué à sa mise en scène en mettant journalistes et « gilets jaunes » face à face. Le second, venu notamment des « gilets jaunes » et de la gauche, consiste à critiquer une couverture qui a fait peu de cas des violences policières, avec ses manifestants éborgnés, ses mains arrachées et ses 3 100 condamnés dont 1 000 à des peines de prison ferme. Un signe ? Le décompte des blessures a été réalisé par un journaliste indépendant, David Dufresne, sur Twitter. Les manifestants ont violemment pris à parti médias et journalistes tout en se tournant vers des vecteurs d’images nouveaux comme la chaîne russe RT, qui leur a donné la parole, ou des médias alternatifs, comme Brut, Le Média ou Vécu. Surtout, Facebook et ses groupes leur ont permis de se mobiliser sans rien devoir aux médias.

    Et maintenant ? La France est un des rares pays qui possède quatre chaînes d’infos nationales : BFMTV, CNews, LCI et Franceinfo. Pour se financer sur le marché publicitaire, les trois premières font la course à l’audience en devenant de plus en plus des chaînes d’opinions. Cela n’est pas sans lien avec les polémiques qui se multiplient sur leurs antennes et qui représentent un cocktail explosif lorsqu’elles sont relayées sur les réseaux sociaux. La dernière en date ? Alain Finkelkrault qui s’est cru ironique sur LCI en affirmant « violez les femmes » ou « je viole ma femme tous les soirs ». L’animateur du débat, David Pujadas, a parlé de « second degré », en lien avec sa défense de Roman Polanski, mais cela a scandalisé de nombreux internautes. Quatre députés de la France insoumise ont décidé de saisir le procureur de la République. Auparavant, c’est sur CNews, une ancienne journaliste de Charlie Hebdo, Zineb El Rhazoui qui a invité la police à « tirer à balles réelles » à propos d’affrontements à Mantes-la-Jolie. Il n’est pas difficile d’imaginer le déversement de haine qui s’est ensuivi. Ce n’est pas la police mais le gendarme de l’audiovisuel, le CSA, qui est attendu. On se demande ce qu’il attend pour siffler le franchissement de la ligne jaune.

    • Tik Tok, le réseau chinois qui s’autocensure

      Tik Tok, le réseau chinois qui s’autocensure

      Le réseau social Tik Tok commence à se commercialiser auprès des annonceurs français. Un réseau qui a dû présenter ses excuses cette semaine pour avoir censuré une vidéo …

    • Pressions et répression en Bolivie

      Pressions et répression en Bolivie

      La bataille de l’information en Bolivie où les journalistes et les médias sont au centre d’une lutte d’influence.

    • Netflix a enfin une vraie concurrence

      Netflix a enfin une vraie concurrence

      Nous parlons aujourd'hui des plateformes de streaming vidéo qui viennent concurrencer Netflix. Au Royaume-Uni, la BBC et ITV ont lancé Britbox cette semaine. Le 12 novembre, …

    • Facebook et la vérification des faits en Afrique

      Facebook et la vérification des faits en Afrique

      Facebook développe son programme de fact-checking en Afrique. La plateforme a même annoncé cette semaine qu'elle avait démantelé une opération de désinformation russe.

    • Google en plein bras de fer avec les journaux

      Google en plein bras de fer avec les journaux

      Les éditeurs de presse français se battent pour les « droits voisins », qui visent à rémunérer les médias pour l’utilisation de leurs articles sur Google. Une loi est …

    • XDDL ou la logique du pyromane pompier

      XDDL ou la logique du pyromane pompier

      Retour sur le ratage médiatique autour de la pseudo-arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès. Une méprise qui pourrait s’expliquer par la volonté d’allumer un feu au …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.