GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 15 Décembre
Lundi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Du lithium en Alsace

    Les premières analyses des réserves alsaciennes confirment la présence d’un lithium, en qualité et quantité très prometteuse (lithium traité - image d'illustration). Getty Images/Carla Gottgens

    Le groupe Fonroche Géothermie annonce avoir découvert un important site de lithium en Alsace, dans l'Est de la France. Le lithium, ce métal très recherché pour les véhicules électriques, représente aujourd'hui un marché stratégique.

    C’est en procédant à des forages sur plusieurs sites en Alsace que le groupe Fonroche a prélev, des eaux fortement chargées en lithium. Le groupe explorait le sous-sol, dans l’objectif d’y construire des centrales de géothermie profonde. Une découverte significative. Les premières analyses des réserves alsaciennes confirment la présence d’un lithium, en qualité et quantité très prometteuse. Ce qui permettrait, d’envisager, une production, de près de 1 500 tonnes, par an.

    Un volume qui représente 10% des besoins annuels d’approvisionnement, pour la France. Mais à terme, la montée en cadence pourrait atteindre près de 40% de la demande industrielle, en lithium. Autre avantage et non des moindres : la technique d'extraction en Alsace ne nécessiterait aucune fracturation hydraulique. Ce qui permettrait la production d'un lithium propre, sans impact sur l'environnement.

    Les besoins vont doubler d’ici 2025

    Le lithium représente, aujourd'hui, un marché stratégique. Traditionnellement, utilisé dans la verrerie, l’électrification des transports a changé la donne. Il est, désormais, convoité par les fabricants de batteries et les constructeurs automobiles, pour les véhicules électriques. Les besoins pour ce métal pourraient doubler d'ici 2025. Aujourd’hui, la production mondiale est concentrée géographiquement. La quasi-totalité provient d’Australie ou d’Amérique latine, Argentine, Bolivie et Chili.

    L'Europe ne manque pas de lithium également. Le Portugal, avec plus de 400 tonnes par an, est le premier producteur du continent. Les autres réserves importantes se situent en Finlande, en Allemagne, en Autriche et en Serbie, où le géant minier, anglo-australien, Rio Tinto a mis la main sur un site très prometteur.


    Sur le même sujet

    • Chronique des Matières Premières

      Lithium: le futur contrat du LME fait des remous dans les salars

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Cuivre, lithium, ciment: des matériaux critiques pour la transition énergétique?

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      L'Australie fait chuter les prix du lithium

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Du lithium européen pour les voitures électriques?

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Les Etats-Unis relancent la course au lithium

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.