GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Inondations à Venise: retour à la normale sur fond de vives polémiques

    Les rues de Venise sous les eaux, le 15 novembre 2019. REUTERS/Manuel Silvestri

    Il y a une semaine Venise subissait les pires inondations de son histoire depuis plus d’un demi-siècle avec des marées inondant monuments, commerces et habitations. Deux fois en une semaine les eaux ont largement dépassé la côte d’alerte. Les polémiques n’ont pas manqué sur l’utilisation de l’argent public pour protéger la ville notamment. Quelle est la situation après la dernière inondation en date, dimanche 17 novembre ?

    De notre correspondant,

    Tout est revenu quasiment à la normale après les marées hautes de la semaine passée, les données du centre de prévision et de signalisation des marées de Venise annonçaient ce mercredi matin une marée à 95 cm, ce qui est tout à fait dans la norme en cette saison d’acqua alta. Pour vous donner une idée, ce genre de marée n’inonde que 3 % seulement de la ville. On est loin du 1,87 m de mardi dernier et du mètre 50 de dimanche. Néanmoins les stigmates de ces inondations sont encore visibles : plusieurs commerces n’ont toujours pas rouvert, d’autres sont encore en train de nettoyer les dégâts causés par l’eau. On voit encore ça et là des objets, meubles ou morceaux d’arbres, charriés par les crues qui attendent d’être débarrassés par la société de nettoyage de la ville. Hier soir, si j’ai dîné les pieds au sec, les pieds des tables et des chaises du restaurant étaient encore emmitouflés dans du plastique. Bref, les signes de cette « acqua alta » sont encore là et le désastre de la semaine passée revient encore souvent dans les conversations.

    Si la vie à Venise semble donc revenir à la normale, quel est le sentiment des habitants de la Sérénissime ?

    Deux sentiments dominent chez les Vénitiens que j’ai croisés, d’abord un sentiment de fatalité face à la force des éléments, de ces marées qui font partie de l’histoire de la ville mais contre lesquelles on ne peut pas faire grand-chose, et puis surtout un sentiment de colère. Colère face à ce fameux chantier Moïse entamé il y a des années, ce système de digues artificielles qui s’élèvent en cas de marées trop importantes et qui n’est toujours pas achevé, un chantier qui a déjà englouti 6 milliards d’euros à cause de la corruption. Les responsables du chantier parlent d’une fin des travaux pour 2021, mais rien n’est moins sûr et tout le monde sait qu’une digue inachevée cela ne sert à rien contre une mer qui monte. Une colère qui s’adresse aussi aux politiques, comme le gouverneur de Vénétie, mais surtout au maire de Venise, Luigi Bugnaro, très critiqué pour son manque de volonté face à la dégradation de la lagune malgré ses talents de communicant…

    Ces derniers épisodes météorologiques extrêmes qui ont touché Venise inquiètent-ils la population ?

    Nombreux sont les Vénitiens à se demander ce que sera leur ville ces prochaines années. Sans verser dans le catastrophisme, on sait que ces phénomènes de marées exceptionnelles se sont multipliés ces dernières années et que la montée des eaux est inéluctable. Venise est donc une ville de plus en plus vulnérable et certains s’en inquiètent ici. L’avenir et le destin de la ville sont dans toutes les conversations mais ce qui revient quand-même beaucoup dans les discours est que la Sérénissime ne pourra jamais disparaître. Elle peut être noyée, mais ne sera jamais emportée. Venise, son patrimoine et son âme sont trop précieux pour l’humanité...


    Sur le même sujet

    • Italie / Catastrophes naturelles

      [Reportage] Venise: les pieds dans l’eau, Don Andrea célèbre sa messe

      En savoir plus

    • Italie

      Matera, cité troglodyte du sud de l'Italie, sous l'eau, éclipsée par Venise

      En savoir plus

    • Italie / Catastrophes naturelles

      [Reportage] À Venise, nettoyage et solidarité avant une nouvelle marée record

      En savoir plus

    • Ecouter le Monde

      Venise: le bruit de l’eau

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.