GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 2 Décembre
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    2019: plus gros coup de frein à l'électricité à base de charbon

    À l'extérieur de la mine de charbon de War, aux États-Unis, le pays où l'on enregistre la plus forte baisse de l'électricité à base de charbon. Anne Corpet/RFI

    L'électricité produite à base de charbon devrait connaître son plus fort déclin en 2019, estime un rapport : -3%. Un déclin encore insuffisant si l'on veut atteindre les objectifs de l'accord de Paris sur le climat.

    En 2019, les centrales à charbon ont fourni beaucoup moins d'électricité qu'en 2018 : 300 TWH de moins, sur les dix premiers mois de l'année, selon les analystes de Carbon Brief. C'est la troisième baisse en 35 ans, après le coup de frein de 2009, qui avait suivi la crise financière, et la baisse de 2015, due au ralentissement de l'économie chinoise. Mais 2019 enregistre le déclin le plus fort, comme si l'on avait fermé simultanément les centrales à charbon de l'Allemagne, du Royaume-Uni et de l'Espagne.

    Déclin le plus marqué aux États-Unis et en Europe

    Mais c'est aux États-Unis que l'on enregistre la baisse la plus importante de l'électricité à base de charbon. Malgré le soutien affiché du président américain, 2019 devrait être l'année du record de fermetures de centrales à charbon, 57 à ce jour. Elles sont remplacées par les centrales au gaz, qui est très peu cher aux États-Unis.

    En Europe, la production électrique à base de charbon baisse également fortement (-19% sur les six premiers mois, 23% d'ici la fin de l'année, anticipe Carbon Brief). Le relais est pris pour moitié par les énergies éoliennes et solaires et pour moitié par les centrales au gaz. Le prix du quota de CO2, qui a franchi les 20 dollars la tonne en Europe, a servi d'aiguillon. En Corée du Sud et au Japon, c'est la nouvelle montée en puissance du nucléaire qui fait baisser la contribution du charbon à la fabrication de courant.

    Inde et Chine utilisent la moitié des capacités de leurs centrales à charbon

    Dans les grands pays émergents aussi, l'électricité à base de charbon marque le pas. En Chine où l'on construit pourtant une centrale à charbon toutes les semaines, la moitié des capacités sont inutilisées. Elles servent lors des pics de croissance de la demande électrique, or cette croissance de la demande est faible, à cause du ralentissement économique chinois. Même phénomène en Inde, où l'électricité à base de charbon est en baisse : -19%.

    Un recul deux fois plus important est nécessaire

    Pourtant le déclin du charbon n'est pas encore assez marqué au niveau mondial pour enrayer le réchauffement climatique. Il faudrait que la production d'électricité à base de charbon baisse non pas de 3% mais de 6% par an jusqu'en 2040, a calculé l'Agence internationale de l'énergie, pour que la planète ne se réchauffe pas de plus de 2 degrés.


    Sur le même sujet

    • Journal d'Haïti et des Amériques

      Le Chili veut tourner la page des centrales à charbon

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      En Australie, le charbon donne des vapeurs aux partis politiques

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Etats-Unis: le charbon, une industrie en déclin

      En savoir plus

    • Environnement

      Extinction Rebellion contre le «tout charbon» en Afrique du Sud

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Le géant minier Glencore veut plafonner sa production de charbon

      En savoir plus

    • Grand reportage

      La difficile sortie du charbon en Allemagne

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.