GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Janvier
Samedi 18 Janvier
Dimanche 19 Janvier
Lundi 20 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 22 Janvier
Jeudi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Perquisitions en Allemagne pour «fraude» sur des moteurs diesel Mitsubishi (parquet)
    • France: un loup a été identifié dans une région de l'ouest du pays, le premier en près d'un siècle
    • Les demandes d'asile en France ont augmenté de 7,3% en 2019 avec 132 614 dossiers déposés à l'Ofpra (ministère de l'Intérieur)
    • La tempête Gloria touche les Pyrénées-Orientales, de fortes chutes de neige en altitude et 1000 foyers sans électricité
    • À Davos, Donald Trump qualifie son procès en destitution de «farce» et de «chasse aux sorcières»
    • Syrie: des raids russes font douze morts, dont sept enfants (OSDH)
    • A Davos, devant Greta Thunberg, Donald Trump fustige les «prophètes de malheur»
    • L'épave du «Titanic» est désormais protégée par un traité britannico-américain (ministre)
    • Taxe sur le numérique: la France envisage une suspension du paiement des acomptes en 2020

    La liberté d’expression menacée dans les territoires palestiniens

    La page Facebook de l’agence Shehab, basée à Gaza, fait partie des sites et comptes bloqués par l’Autorite palestinienne en Cisjordanie. Pour son directeur de l’information, Hussam Zaeg, la fréquentation de la page a alors chuté de 55 %. RFI/Guilhem Delteil

    Le syndicat palestinien des journalistes avait dénoncé « une journée noire pour le journalisme palestinien ». Fin octobre, une cour de Ramallah avait ordonné la fermeture de 59 sites d’information et pages sur les réseaux sociaux. Pour le procureur, il y avait une atteinte à la sécurité des institutions, ces sites diffusant des contenus nuisant à l’Autorité palestinienne et à ses dirigeants. Une procédure judiciaire afin d’obtenir l’annulation de cette décision est en cours. Mais pour une majorité de Palestiniens, la liberté d’expression est de plus en plus restreinte.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.