Une équipe de football exclusivement composée de lesbiennes sensibilise le public à l'homophobie. - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Journal

 

  1. 05:00 TU Journal
  2. 05:15 TU Sessions d'information
  3. 05:30 TU Journal
  4. 05:40 TU Sessions d'information
  5. 05:50 TU Sessions d'information
  6. 06:00 TU Journal
  7. 06:15 TU Sessions d'information
  8. 06:30 TU Journal
  9. 06:43 TU Sessions d'information
  10. 07:00 TU Journal
  11. 07:10 TU Sessions d'information
  12. 07:30 TU Journal
  13. 07:40 TU Grand reportage
  14. 08:00 TU Journal
  15. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  16. 08:30 TU Journal
  17. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  18. 09:00 TU Journal
  19. 09:10 TU Priorité santé
  20. 09:30 TU Journal
  21. 09:33 TU Priorité santé
  22. 10:00 TU Journal
  23. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  24. 10:30 TU Journal
  25. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  1. 05:00 TU Journal
  2. 05:15 TU Sessions d'information
  3. 05:30 TU Sessions d'information
  4. 06:00 TU Journal
  5. 06:15 TU Sessions d'information
  6. 06:30 TU Journal
  7. 06:43 TU Sessions d'information
  8. 07:00 TU Journal
  9. 07:10 TU Sessions d'information
  10. 07:30 TU Sessions d'information
  11. 08:00 TU Journal
  12. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  13. 08:30 TU Journal
  14. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  15. 09:00 TU Journal
  16. 09:10 TU Priorité santé
  17. 09:30 TU Journal
  18. 09:33 TU Priorité santé
  19. 10:00 TU Journal
  20. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  21. 10:30 TU Journal
  22. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  23. 11:00 TU Journal
  24. 11:15 TU Sessions d'information
  25. 11:30 TU Journal
fermer

Reportage Afrique

Une équipe de football exclusivement composée de lesbiennes sensibilise le public à l'homophobie.

Clémence Petit-Perrot
Une équipe de football exclusivement composée de lesbiennes sensibilise le public à l'homophobie.
 

La Coupe du Monde est une occasion rêvée pour faire reculer la vague homophobe qui touche actuellement le continent africain. En la matière, l’Afrique du Sud nage en pleine schizophrénie. Avec l’une des constitutions les plus libérales au monde, le pays des Bafana Bafana, est le seul sur le continent à autoriser le mariage homosexuel. Pourtant, on y compte prés de 56 000 viols par an et 31 meurtres homophobes ont été recensés ces 10 dernières années. Ce dernier chiffre ne représenterait que 10% du total réel des lesbiennes à qui leurs orientations sexuelles ont coûté la vie. Au Cap, plusieurs équipes féminines exclusivement composées de lesbiennes ont organisé un tournoi, pour sensibiliser les sud-africains aux violences faites aux homosexuels.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.