GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Aujourd'hui
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un indépendantiste élu à la tête du Congrès de Nouvelle-Calédonie (officiel)
    • Taïwan acte les premiers mariages homosexuels en Asie
    Europe

    Législatives en Slovaquie : un scrutin à risque pour le parti au pouvoir

    media Le Premier ministre slovaque Robert Fico dans un bureau de vote de Bratislava, à l'occasion des élections législatives le 12 juin 2010. AFP/Samuel Kubani

    Quelque 2 400 candidats représentant 18 partis sont en lice pour 150 places au Parlement unicaméral slovaque. Si l’on en croit les derniers sondages, le pouvoir en Slovaquie pourrait passer ce samedi 12 juin 2010 de gauche à droite.


    Aucun parti n’est en mesure d’obtenir une majorité absolue. Tout dépend donc de la capacité des deux plus grandes formations à créer une coalition. Le SD-Smer du Premier ministre de gauche sortant Robert Fico aimerait bien renouveler l’expérience avec un parti populiste et un autre, ouvertement xénophobe, mais les deux semblent loin d’être assurés de franchir la barre de 5%, requise pour entrer au Parlement.

    Les socialistes eux-mêmes ont beaucoup perdu dans les sondages. Non seulement à cause de quelques scandales de corruption, mais surtout parce qu’ils n’ont aucunement réagi à une chute brutale de l’indice de croissance économique. Leur politique sociale reste toujours aussi généreuse, ce qui réjouit les couches les plus défavorisées, mais commence à inquiéter le reste de la population.

    Les cinq partis de droite modérée ont donc une sérieuse chance d’obtenir un score permettant de fonder une coalition gouvernementale. Un tel résultat annoncerait des réformes à l’intérieur du pays, mais aussi une amélioration des relations avec la Hongrie voisine ; relations déstabilisées par la participation des extrémistes nationalistes slovaques au gouvernement. 

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.