GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La CIJ rend son avis sur l'indépendance du Kosovo

    media La Cour internationale de justice de La Haye aux Pays-Bas. La Cour internationale de justice de La Haye aux Pays-Bas. (Photo : Wikimédia)

    La Cour internationale de Justice, l'organe judiciaire des Nations unies, rend ce jeudi 22 juillet 2010 un avis sur la légalité de la proclamation d’indépendance du Kosovo. Un avis purement consultatif mais très attendu en Serbie où la sécession du Kosovo reste une plaie béante pour la majorité de la population.

    La Serbie ne veut pas reconnaître la proclamation d'indépendance du Kosovo. Depuis 2008, elle attend l'avis de la Cour internationale de justice pour soumettre à l'assemblée générale des Nations unies un projet de résolution pour parvenir à ce qu'elle appelle un «compromis équilibré».

    La solution à trouver à la crise du Kosovo doit être une solution d’autonomie au sein de l’Etat serbe.

    Milos Jovanovic

    Chercheur à l'Institut politique serbe sur l'indépendance du Kosovo

    22/07/2010 Écouter

    Belgrade espère que la Cour internationale de justice considérera que la sécession du Kosovo n'est pas conforme aux règles du droit international. Mais du côté kosovar, il n'est pas question de revenir sur cette déclaration d'indépendance. L'entité kosovare a été reconnue par 69 Etats, dont les Etats-Unis et 22 des 27 membres de l'Union européenne.

    Le Kosovo est un petit territoire de 10 000 km² avec un peu moins de deux millions d’habitants à 90% albanophones. Un Etat qui a encore bien du mal tenir debout d’autant que dans la partie Nord du Kosovo, habitée majoritairement par des Serbes kosovars, les tensions restent vives.

    La Cour internationale de justice, plutôt embarrassée par cette affaire, pourrait ne pas livrer un avis très tranché. Ce qui reste vraiment imprévisible sera finalement la réaction des deux communautés.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.