GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Aujourd'hui
Samedi 23 Juin
Dimanche 24 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Grèce: accord des créanciers sur la dette et la sortie du plan d'aide (sources concordantes)
    • Acier: les mesures de rétorsion de l'UE contre Washington entrent en vigueur (officiel)
    • Syrie: au moins un mort dans une frappe de la coalition anti-EI contre l'armée (OSDH)
    • Mondial 2018: la Croatie bat l'Argentine 3-0 et se qualifie pour les 8e de finale. Les Argentins devront patienter.
    Europe

    L’Allemagne adopte un plan de rigueur de 80 milliards d’euros

    media

    Le gouvernement allemand a adopté mercredi 1er septembre, en Conseil des ministres, un plan d’économies au volume cumulé de 80 milliards d'euros d'ici 2014, et qui pénalisera principalement le budget social et l'industrie.


     

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    La conjoncture est au beau fixe, la rigueur continue. Après la présentation en juin d’un sévère plan d’économies budgétaires d’ici 2014, le gouvernement allemand a adopté ce mercredi des mesures prévoyant une réduction de 80 milliards d’euros des dépenses.

    L’objectif est de respecter la nouvelle disposition constitutionnelle interdisant à partir de 2016 un déficit budgétaire supérieur à 0.35% du produit intérieur brut.

    Le plan d’économies prévoit des coupes dans les dépenses, notamment, qu’il s’agisse des prestations aux bénéficiaires de l’aide sociale ou pour les familles. Différents ministères devront se serrer la ceinture, notamment celui de la Défense.

    D’autres mesures doivent augmenter les recettes : une taxe sur les billets d’avion, la hausse de la fiscalité écologique. Une taxe sur les opérateurs de centrales nucléaires est arrêtée. Ces modalités restent encore à préciser.

    L’opposition de gauche comme les acteurs du monde social ont dénoncé un plan d’économies jugé déséquilibré. Ils dénoncent des mesures au détriment des plus démunis et regrettent que les plus aisés ne contribuent pas à l’assainissement des finances publiques.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.