GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Août
Samedi 19 Août
Dimanche 20 Août
Lundi 21 Août
Aujourd'hui
Mercredi 23 Août
Jeudi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Un policier grec condamné à la prison à vie pour le meurtre d'un lycéen fin 2008

    media

    Un lycéen avait été tué à Athènes en décembre 2008 par un policier et bien c'est un verdict très lourd que vient de rendre la cour d'assises d'Amfissa, près de Delphes : prison à perpétuité pour ce policier de 38 ans, reconnu coupable d'homicide avec intention de donner la mort. La défense, elle, avait plaidé l’accident tragique. La mort du lycéen de 15 ans avait embrasé les grandes villes grecques pendant plus d'un mois.

    Avec notre correspondante à Athènes, Corinne Valois

    Dans un climat social très dur et alors que le gouvernement craint une révolte rappelant les images des violentes émeutes de l’hiver 2008, dans la petite ville d'Amfissa, près du site antique de Delphes, où s’est déroulé le procès par crainte d’incidents dans la capitale, le tribunal a rendu un sévère verdict pour le policier reconnu coupable du meurtre avec préméditation d’un lycéen de 15 ans.

    La cour d’assises est allée plus loin que le procureur qui demandait simplement qu’aucune circonstance atténuante ne soit reconnue au policier meurtrier. La plus lourde peine a finalement été infligée au principal auteur de l’acte criminel, alors que pour l’autre policier qui l’accompagnait dans le quartier d'Exarchia à Athènes en 2008, seule la simple complicité a été décidée.

    Les deux policiers étaient sortis de prison en juin dernier après la fin des dix-huit mois prévus pour la détention provisoire, ils vont y retourner après le verdict d’un procès qui a duré plus d’un an : la prison à vie pour le policier meurtrier d’Alexandre Grigoropoulos et dix ans de réclusion criminelle pour son complice.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.