GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    La Russie va construire la première centrale nucléaire du Venezuela

    media Le président vénézuélien Hugo Chavez (g) et son homologue russe Dmitri Medvedev au Kremlin, le 15 octobre 2010. REUTERS/Denis Sinyakov

    La Russie et le Venezuela ont signé un accord pour la construction de la première centrale nucléaire dans ce pays d'Amérique latine, lors d'une rencontre vendredi 15 octobre à Moscou entre le président Hugo Chavez et son homologue russe Dmitri Medvedev. « Même un pays aussi riche en pétrole et en gaz que le Venezuela a besoin de développer de nouvelles sources d'énergie », a affirmé le président russe.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    C'est l'agence russe de l'énergie atomique Rosatom qui fera entrer le Venezuela dans l'ère de l'énergie atomique en construisant et en mettant en service la première centrale nucléaire civile du pays.

    «Il y a à la fois une dimension diplomatique... et des complémentarités en matière énergétique et de fourniture d'armement»

    Explications de Jean-Jacques KOURLIANDSKY, spécialiste de l'Amérique latine à l'Institut des relations internationales et stratégiques

    16/10/2010 Écouter

    Président la cérémonie au Kremlin, aux côtés de son homologue vénézuélien, Hugo Chavez, Dmitiri Medvedev a tenu à rassurer les dirigeants qui pourraient s'inquiéter d'un tel accord, conclu avec un pays qui entretient des relations amicales avec l'Iran. « Je tiens à souligner que nos intentions sont absolument pures et transparentes : nous voulons que notre partenaire dispose de tout un éventail de possibilités énergétiques. Même un pays aussi riche en pétrole et en gaz que le Venezuela a besoin de développer de nouvelles sources d'énergie », a-t-il affirmé.

    Réduire sa dépendance au pétrole et au gaz, c'est justement le but affiché du président vénézuélien. Dans la grande salle du Kremlin, à l'issue de la cérémonie de signatures, Hugo Chavez a tenu à remercier chaleureusement son homologue russe : « La construction d'une centrale nucléaire au Venezuela avait été négociée lors d'une visite du Premier ministre russe Vladimir Poutine à Caracas en avril dernier. Ces dernières années, le Venezuela a surtout acquis des armes et des hélicoptères russes. Avec ce nouvel accord, la Russie s'ouvre de nouvelles perspectives sur le marché vénézuélien. » 

    C'est quelque chose que nous surveillerons de très près. Nous voulons nous assurer que cet accord de coopération sur le nucléaire civil respecte toutes ses obligations et que, quoiqu'il résulte de cette annonce, il soit réalisé selon les standards internationaux...

    Réaction prudente des Etats-Unis avec Philip Crowley, porte-parole du département d'Etat américain 16/10/2010 Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.