GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Aujourd'hui
Jeudi 25 Avril
Vendredi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Sommet de Deauville: la Russie fait des gestes envers l'Otan

    media Le président russe, Dmitry Medveded, lors de la conférence de Deauville, le 19 octobre 2010. Reuters

    Le sommet tripartite de Deauville, qui a réuni dans cette petite station balnéaire normande les dirigeants allemand, russe et français, s'est achevé mardi 19 octobre à la mi-journée sur une note plutôt positive. Les participants se sont en effet félicités de la qualité de leurs entretiens qui se sont déroulés dans une atmosphère décontractée. Et aucun sujet, surtout ceux qui fâchent, n'a été évité.

    Avec notre envoyée spéciale à Deauville, Mounia Daoudi

    Mission accomplie pour Nicolas Sarkozy et Angela Merkel qui s'étaient donnés pour objectif de mieux arrimer la Russie à l'Ouest. Et de fait, le président Dimitri Medvedev s'est non seulement engagé à participer au prochain sommet de l'Otan à Lisbonne mais il a surtout ouvert la porte à une possible participation de son pays, sous certaines conditions bien sûr, au fameux bouclier antimissile de l'Alliance atlantique en Europe, un projet que Moscou avait pourtant dans le passé très violemment critiqué.

    Certes il s'agit pour le moment de déclarations d'intention mais une chose est sûre, comme se sont plus à le répéter les trois dirigeants à Deauville, le temps de la Guerre froide est bien révolu.

    Les deux présidents et la chancelière ont ainsi pu aborder sans crispation des sujets relevant de la sécurité en Europe. Ils ont également constaté leur convergence de vue sur les grands dossiers internationaux comme le processus de paix au Proche-Orient ou la question du nucléaire iranien.

    Les trois dirigeants se sont surtout engagés à travailler main dans la main pour la réforme du système monétaire internationale, une des priorités de la présidence française du G20.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.