GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    L'UE donne son feu vert pour l’entrée de la Russie à l’OMC

    media De G à D : Dmitri Medvedev, Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso, à Bruxelles le 7 décembre 2010. AFP

    Quand la Russie sera à l'OMC ce sera sûrement un gros changement dans les habitudes commerciales des Russes et pour les Européens aussi. En marge d’un sommet avec l’Europe, la Russie a conclu un accord avec l’UE pour son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce. Il y a dix-sept ans qu’elle le demande et cela s’est passé à Bruxelles ce mardi après-midi 7 décembre.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    C’est maintenant officiel : l’Union européenne apporte son soutien à la candidature de la Russie à l’OMC, l’Organisation mondiale du commerce. Pour le président russe, Dmtri Medvedev, cet appui est l’un des principaux succès de ce sommet. Les Vingt-Sept estiment désormais réaliste de voir Moscou rejoindre l’institution internationale dès l’année prochaine. En tout cas, ils assurent vouloir agir en ce sens.

    Pour les Européens, les problèmes bilatéraux avec les autorités russes font donc partie du passé, mais au-delà de la posture politique, ce soutien de l’Europe est important sur le plan économique. L’Union est le principal partenaire commercial de la Russie. Une entrée de Moscou au sein de l’OMC ouvrirait donc de nouvelles perspectives pour les entreprises européennes.

    La Russie s’engage en fait à faire disparaître progressivement ses droits de douanes sur les exportations de bois. Cette diminution des taxes favorisera alors les industries européennes de la papeterie. Ce mécanisme devra d’ailleurs se répéter sur le transport de marchandises en provenance d’Asie et qui transite par le territoire russe.

    Toutefois, les difficultés de la zone euro se sont aussi invitées à ce sommet. Moscou se dit préoccupé par la crise au sein de la monnaie unique. Mais le président russe estime que les mesures prises par les pays membres vont dans le bon sens pour faire face aux difficultés, et donc développer les relations commerciales.

    La Russie pourrait entrer à l'OMC dès 2011

    Cet accord joue un rôle au moins aussi important que celui trouvé en septembre entre Washington et Moscou pour déblayer le terrain politique de l'adhésion.

    Mais l'essentiel réside surtout dans la volonté du candidat à se mettre en conformité avec les règles de l'OMC et les Russes doivent encore progresser sur plusieurs points cruciaux avant de crier victoire.

    Leurs subventions à l'agriculture, les barrières techniques aux échanges qui empêchent par exemple au système GPS d'être exporté en Russie et enfin les barrières sanitaires qu'ils dressent volontiers pour défendre leur marché sont les trois gros dossiers encore en chantier. Les Américains sont aussi sensibles à l'ouverture à leurs exportations de poulets et à l'accès aux marchés publics.

    Néanmoins les négociations avancent. Un groupe de travail doit d'ailleurs se retrouver à Genève pour évoquer un certain nombre de questions d'ordre juridique. Le candidat devra enfin obtenir l'agrément de la Géorgie. Ce voisin avec lequel il était en guerre il y a deux ans est membre de l'OMC et à ce titre partie prenante du groupe de travail constitué pour examiner l'adhésion de la Russie.
     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.