GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
    • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
    • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
    • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
    • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
    • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
    • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas
    • Israël a réduit la zone de pêche à Gaza après le lancement de ballons incendiaires vers son territoire
    Europe

    Ukraine: l'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko assignée à résidence

    media L'ex-Premier ministre ukrainien Ioulia Timochenko. Reuters/Alexander Prokopenko

    En Ukraine, l'icône de la Révolution orange, passée dans l'opposition depuis les élections de février, est assignée à résidence, sous le coup d'une enquête pour abus de pouvoir. Ioulia Timochenko pour sa part dénonce la terreur judiciaire qui s'exerce à l'égard des membres de son équipe. Depuis bientôt un an, et la victoire électorale du clan pro-russe, l'étau se resserre peu à peu autour de Ioulia Timochenko.

    Il y eu d'abord l'ancien directeur des douanes, puis celui de la compagnie nationale Naftogaz, tout deux arrêtés cette année. Puis l'ancien ministre de l'Intérieur Iouri Loutsenko, allié de Madame Timochenko, inculpé en début de semaine pour abus de pouvoir. L'intéressé a rejeté ces accusations, jugeant qu'elles répondaient à des mobiles politiques.

    Ioulia Timochenko, à présent dans le collimateur du nouveau procureur, réagit de même. Elle dénonce la chasse aux sorcières dont elle et ses amis sont victimes, depuis l'arrivée au pouvoir de Viktor Ianoukovitch, le candidat pro-russe.

    La justice lui reproche aujourd'hui la mauvaise utilisation de 300 millions de dollars, perçus en 2009 lorsqu'elle était encore au pouvoir, de l'argent obtenu en échange des quotas d'émissions de gaz carbonique et qui aurait été utilisé pour payer des retraites.

    Ioulia Timochenko affirme au contraire que les fonds se trouvent toujours dans les caisses du ministère de l'Environnement. Elle n'a pas encore été inculpée, du fait de l'absence de son avocat face aux juges ce mercredi. Elle s'attend néanmoins à être fixée sur son sort dès lundi 20 décembre, date à laquelle elle sera de nouveau entendue par la justice ukrainienne.

    Depuis mai, le parquet la poursuit. Une première enquête a été ouverte à son encontre pour des faits remontant à 2003, c'est-à-dire, avant que la Révolution orange ne la mène à la tête du gouvernement.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.