GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Le Parlement allemand prolonge le mandat de la Bundeswehr en Afghanistan

    media Un soldat allemand de la Bundeswehr patrouillant à Queslal, au nord de Kunduz, le 11 décembre 2010. REUTERS/Fabrizio Bensch

    Le Parlement allemand a voté vendredi 28 janvier 2011 la prolongation d'un an du très impopulaire mandat de la Bundeswehr en Afghanistan, évoquant pour la première fois un début de retrait à la fin de l'année si la situation sur place le permet.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Un retrait sous condition. C’est la nouveauté du mandat de la Bundeswehr prolongé ce vendredi 28 janvier au Parlement pour un an par une majorité des trois quarts.

    Si la situation sur place le permet, les forces allemandes - actuellement un contingent de 4 800 hommes dans le nord du pays - pourraient débuter dès cette année leur retrait. Une disposition qui conduit le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle à parler d'un « véritable changement » dans l’intervention de son pays qui dure depuis dix ans et qui a été marquée par la mort de 45 soldats allemands. L’objectif de Berlin est de retirer ses forces d’ici 2014, date conforme au projet de l’Otan.

    Cette perspective de retrait a été voulue par Guido Westerwelle alors que son collègue de la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg était plus prudent. L’impopularité de cette intervention - six Allemands sur dix y sont opposés d’après un tout nouveau sondage - explique également la démarche du ministre des Affaires étrangères.

    Sans surprise, la prolongation du mandat a été votée par la majorité conservatrice et soutenue par les sociaux démocrates. Les Verts et la gauche radicale se sont abstenus ou ont voté contre au Bundestag.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.