GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Au Danemark, neuf ans de prison pour avoir attaqué l'auteur des caricatures de Mahomet

    media Niels Christian Strauss, l'avocat du Somalien Mohamed Geele, s'adresse à la presse à la sortie du tribunal à Aarhus, au Danemark, le 3 février 2011. AFP/CLAUS FISKER

    La justice danoise a infligé une peine de neuf ans de prison à celui qui avait tenté d'assassiner le dessinateur danois Kurt Westergaard. Mohamed Geele, d'origine somalienne, a été reconnu coupable par un tribunal d'Aarhus de tentative de meurtre et de terrorisme contre le caricaturiste rendu célèbre pour ses dessins controversés de Mahomet.

    Le tribunal de première instance d'Aarhus, au Danemark, a voulu maintenir en équilibre la balance de la justice. Il a décidé d'une peine de 9 ans de prison pour le Somalien Mohamed Geele, alors que le procureur en demandait 12 et que l'avocat de la défense a plaidé pour un maximum de 6 ans.

    Il faut dire que la cour et les jurés, ont jugé que l'attaque contre le caricaturiste Kurt Westergaard, qui avait dessiné le prophète Mahomet coiffé d'un turban en forme de bombe, a été un vrai attentat contre le Danemark et ses valeurs, dont fait partie la liberté d'expression.

    Selon le tribunal, l'agresseur voulait effrayer la population et déstabiliser les structures de la société. Autrement dit, il s'agit un acte de terrorisme qui tombe sous la loi adoptée en 2002, après les attentats du 11-Septembre, aux Etats-Unis.

    L'avocat de Mohamed Geele a immédiatement fait appel du jugement. Il demande l'abandon des charges de « terrorisme » et constate que l'agression n'a pas vraiment eu lieu. Dans sa plaidoirie il avait affirmé que son client ne voulait pas tuer, mais seulement effrayer la victime. Si la décision est confirmée en appel, l'agresseur sera, au bout de sa peine, expulsé à vie du Danemark.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.