GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Lundi 21 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 23 Janvier
Jeudi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Atifete Jahjaga élue présidente du Kosovo

    media

    Quatre-vingts députés sur les 100 présents ont voté pour Atifete Jahjaga , c'est une femme, général de la police, qui vient d'être désignée présidente du Kosovo. Avec cette décision consensuelle, le Parlement élu en décembre dernier surmonte la crise née de la mise hors jeu, par le Conseil constitutionnel, du précédent président choisi par les députés.

    Brune, le visage déterminé, Atifete Jahjaga n'a guère plus de 36 ans. Les députés kosovars l'ont pourtant élue à la magistrature suprême, alors qu'elle vient tout juste de passer la limite d'âge prévue par la Constitution, parce qu'elle est forcément neutre, étant général de la police, et parce qu'il y avait urgence à résoudre la crise politique en cours.

    Des circonstances qui ont fait de son manque d'expérience politique un atout décisif. Les élus, tant de la coalition au pouvoir conduite par le Premier ministre Hashim Thaci, que de l'opposition, devaient s'entendre sur un candidat de compromis, sous peine de retourner devant les électeurs, après l'invalidation par la Cour constitutionnelle du président controversé, milliardaire à la double nationalité suisse et kosovare, que le Parlement avait désigné il y a un mois et demi, mais sans le quorum nécessaire. Et sans aucune chance de l'atteindre lors d'un éventuel nouveau vote.

    Atifete Jahjaga risque cependant de ne pas occuper très longtemps ses nouvelles fonctions. L'ensemble des députés, pour que le tout jeune Etat kosovar ne se retrouve pas une autre fois dans cette impasse, ont décidé de procéder à quelques réformes constitutionnelles, notamment d'instaurer une élection présidentielle au suffrage universel direct qui devrait se tenir avant la fin de l'année.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.