GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Manifestation à Zagreb contre la condamnation de l’ex-général Ante Gotovina

    media Des milliers de Croates ont manifesté à Zagreb pour protester contre la condamnation de l'ex-général Ante Gotovina pour crimes de guerre. Reuters/Davor Kovacevic

    En Croatie, des milliers de personnes sont descendus ce samedi 16 avril 2011 dans les rues de Zagreb, la capitale. Ils ont manifesté contre la condamnation de l'ancien général Ante Gotovina. C'est le Tribunal pénal international sur l'ex-Yougoslavie qui l'avait jugé, avec un autre général croate, coupable de crimes de guerre commises dans l'enclave serbe de la Krajina en 1995. Les protestations contre ce jugement étaient teintées de forts accents anti-européens.

    « J'aime la Croatie, pas l'Union européenne ». C'était un des slogans que l'on pouvait lire ce samedi après-midi sur des banderoles des manifestants. Ils scandaient aussi « Trahison ». Ce reproche s'adresse directement au gouvernement. Selon les sympathisants de l'ancien général Ante Gotovina, la classe politique ne reconnait pas la dignité des combattants pour l'indépendance. Il est vrai, beaucoup de gens voient en ce militaire aujourd'hui âgée de 55 ans, un héros de la guerre de libération.

    Mais pour le gouvernement de Zagreb, il est devenu un personnage encombrant. L'Union européenne avait exigé son arrestation et sa condamnation par le Tribunal pénal international sur l'ex-Yougoslavie. C'était une des conditions requises par Bruxelles pour que la Croatie puisse demander son adhésion au club européen.

    Avec Ante Gotovina, un autre général croate a été condamné pour crimes de guerre. Leurs avocats ont annoncé leur intention de faire appel. Mais le gouvernement croate veut rester ferme. Il combattrait tous les recours juridiques de ce verdict, a-t-il annoncé à Zagreb.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.