GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 1 Juin
Jeudi 2 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Chronologie de l’accident nucléaire de Tchernobyl

    media

    Du 26 avril 1986 au 15 décembre 2000, date de la fermeture de la centrale nucléaire de Tchernobyl, retrouvez les étapes de cet accident majeur, dont les conséquences ont été bien plus graves et dramatiques que les autorités ne l'avaient envisagées.

    26 avril 1986 : 1h23 du matin, le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl en URSS (l’Ukraine aujourd’hui) explose. La dalle supérieure (pesant 2000 tonnes) du réacteur est soufflée. Un dysfonctionnement du système de régulation serait en cause. Mais également une accumulation d’erreurs techniques. Rejet à l’extérieur de produits radioactifs contenus dans le cœur. Une partie du cœur du réacteur est pulvérisée sur les bâtiments voisins.
    Les pompiers de la ville voisine accourent pour éteindre l'incendie. En vain. Sans protection, deux soldats du feu meurent, 27 décèderont dans les mois suivants.

    27 avril 1986 : largage de 5000 tonnes de matériaux sur le cœur grâce à des hélicoptères. L’évacuation des habitants de la ville voisine de Pripyat commence. L'incendie dure 10 jours.

    28 avril 1986 : la Suède alerte la communauté internationale d’un fort taux de radioactivité sur son territoire. Les autorités russes annoncent enfin l’accident.

    → Extrait du journal de 20 heures du 29 avril 1986 d’Antenne 2 en France


    29 avril 1986 : le nuage de Tchernobyl arrive en France. Une équipe de mineurs est réquisitionnée pour creuser une galerie depuis le réacteur jusque sous le magma. L’eau est vidée et une chambre de refroidissement est créée. Elle sera par la suite remplacée par du béton arrêtant la descente du cœur fondu. Des soldats réservistes (les liquidateurs) viennent également déblayer le toit des débris très radioactifs.

    30 avril 1986 : le SCPRI (Service central de protection contre les rayons ionisants) en France annonce que la situation est sous contrôle et qu’aucune hausse de la radioactivité n’a été constatée en France.

    1er mai 1986 : les personnes situées dans un rayon de 30 km autour du site sont évacuées. L’opération se déroule jusqu'à la fin du mois d'août.

    5 mai 1986 : évacuation de toute la population de la ville de Tchernobyl. Mise en place d'un système de refroidissement à l'azote. On refroidit à nouveau ce qu’il reste du cœur.

    6 mai 1986 : La radiation chute en moins de 20 minutes. Le cœur du réacteur s'est solidifié.

    Août 1986 : De nouveaux villages sont construits pour accueillir les personnes évacuées.

    Novembre 1986: Les travaux de construction d’un sarcophage de béton autour du réacteur commencent. Entre 600 000 et 800 000 personnes venues de toute l’URSS viennent travailler sur le site entre 1986 et 1992.

    1987 : procès à huit clos de la direction de la centrale.

    Novembre 1996 : 10 ans après la catastrophe, le réacteur numéro 1 est définitivement arrêté.

    1998 : arrêt du réacteur numéro 3 pour des réparations sur les systèmes de refroidissement et de sécurité.

    1999 : travaux de réfection des systèmes de surveillance du sarcophage. Et redémarrage du réacteur numéro 3.

    28 mars 2000 : construction de l’unité de stockage de combustible irradié.

    29 mars 2000 : l’Ukraine prépare la fermeture définitive de la centrale.

    Juillet-novembre-décembre 2000 : Séries d’incidents sur le réacteur 3

    15 décembre 2000 : Tchernobyl cesse toute activité.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.