GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    L'Europe s'interroge sur les fondements légaux de la mort de ben Laden

    media La chancelière allemande, Angela Merkel, critiquée pour avoir manifesté trop d'enthousiasme après l'annonce de la mort de ben Laden. Reuters/Tobias Schwarz

    En Europe après la satisfaction et le soulagement exprimés par les dirigeants européens et par les médias, c'est le c'est le temps des questions sur les fondements légaux de l'élimination d'Oussama ben Laden, d'autant que les photos prises après sa mort ne seront pas diffusées, sur ordre du président américain Barack Obama.

    Notre dossier spécial

    Barak Obama considère que ces photos représentent un risque pour la sécurité nationale aux Etats-Unis mais sa décision ne fera qu'aggraver les doutes et les rumeurs qui circulent déjà sur la mort d'Oussama ben Laden ou sur les conditions dans lesquelles il a été tué, puis immergé en mer pour que son corps ne soit jamais retrouvé.

    Angela Merkel et José Luis Zapatero ont été interpellés en Allemagne et en Espagne par des parlementaires qui leur ont reproché d'avoir manifesté trop d'enthousiasme après l'annonce de la mort du dirigeant d'al-Qaïda.

    Le chef du gouvernement espagnol avait déclaré que ben Laden l'un des criminels les plus meurtriers de l'histoire l'avait bien cherché et la chancelière allemande se disait heureuse que l'opération ait réussi. Un député de la CDU, le parti au pouvoir lui a reproché une façon de penser vindicative et une attitude moyenâgeuse.

    Pendant ce temps, la presse allemande s'interrogeait sur les fondements légaux de cet assassinat. D'autres medias soulignaient le fait que ben Laden n'était pas armé et estimaient que l'image de Barak Obama risquait d'en pâtir en Europe car beaucoup d'Européens auraient préféré qu'il soit capturé vivant et jugé.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.