GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    L'Europe mobilisée contre le «concombre tueur»

    media Récolte de concombres à Algarrobo, près de Malaga, en Espagne. REUTERS/Jon Nazca

    Plusieurs pays européens ont décidé d'interdire les importations de concombres en provenance de distributeurs espagnols, soupçonnés d'avoir causé une intoxication en Allemagne où onze personnes sont déjà mortes. Les résultats des analyses bactériologiques ne seront pas connus avant mercredi 1er juin 2011.

    Avec notre bureau de Bruxelles

    Devant la montée des contaminations en Allemagne et l’inquiétude des consommateurs, la ministre allemande de l’Agriculture a annulé sa participation avec ses homologues de l’Union européenne en Hongrie. Mais à Debrecen, les discussions des autres ministres ont largement tourné autour de la bactérie Escherichia coli. L’Autriche, la République tchèque et la Belgique ont déjà interdit l’importation de concombres venant d’Espagne.

    L’inquiétude monte en Europe, d’autant que l’origine de la bactérie mortelle n’a toujours pas été identifiée. L’Espagne, qui a suspendu l’activité de deux producteurs, conteste d’ailleurs qu’il existe la moindre preuve que la bactérie qui sévit en Allemagne provienne d’Espagne. Elle a saisi la Commission européenne pour les préjudices subis par les maraîchers espagnols depuis le déclenchement de l’alerte.

    Situé à l’Istituto Superiore di Sanità à Rome, le laboratoire de référence de l’Union européenne pour Escherichia coli coordonne actuellement les recherches afin de permettre aux 27 de comparer leurs données. Et les 80 inspecteurs de l’Office alimentaire et vétérinaire de l’UE, basé en Irlande, pourraient aussi être dépêchés en Allemagne et en Espagne pour évaluer l’état de la contamination.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.