GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le maire de Misrata, troisième ville de Libye, enlevé et tué (sécurité)
    • Le procès en Belgique de Salah Abdeslam a été reporté au 5 février 2018 (tribunal de Bruxelles)
    • Afghanistan: attaque en cours contre un centre d'entraînement militaire à Kaboul (ministère)
    • L'aviation israélienne bombarde des positions du Hamas à Gaza après des tirs de roquettes sur le sud d'Israël (armée)
    • L'électricité a été rétablie à l'aéroport d'Atlanta, aux Etats-Unis, après une panne géante (aéroport)
    Europe

    Feu vert des Vingt-Sept à la Croatie pour adhérer à l'Union européenne

    media Le Premier ministre croate, Jadranka Kosor (deuxième à gauche) avec Viktor Orban, Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso , ce vendredi 24 juin 2011. REUTERS/Thierry Roge

    Le Conseil européen a donné, ce vendredi 24 juin 2011, le feu vert à l'adhésion de la Croatie à l'Union européenne. La Croatie pourrait ainsi devenir, au 1er juillet 2013, le deuxième Etat issu de l'ex-Yougoslavie à rejoindre le bloc communautaire, après un parcours assez long et semé d'embûches.

    Pas moins de six ans de négociations auront été nécessaires pour que les Croates voient les portes de l'Europe s'entrouvrir, à l'horizon 2013. Échaudés, en 2007, par l'entrée dans l'Union de la Roumanie et de la Bulgarie - beaucoup de capitales avaient en effet trouvé cet élargissement prématuré - les Européens ont été beaucoup plus regardants.

    Les progrès réels accomplis par Zagreb pendant les négociations d'adhésion ont donc été observés de près. Poursuite des criminels de guerre, réforme du système judiciaire et de la police et lutte contre la corruption ont ainsi fait l'objet d'une attention particulière.

    A la demande de pays comme la France et les Pays-Bas, un « dispositif de suivi » a été confié à la Commission de Bruxelles, qui pourra prendre toutes les mesures qui s'imposent afin que la Croatie remplisse intégralement ses obligations.

    Si tout se passe bien, le traité prévoyant l'élargissement de l'Union européenne à 28 membres devrait être signé en décembre. Zagreb devra ensuite organiser un référendum sur l'adhésion. Chacun des 27 États membres actuels devra enfin se prononcer par voie parlementaire ou référendaire.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.