GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pétrolier «confisqué»: Washington dénonce la «surenchère de la violence» de l'Iran
    • Iran: les Gardiens de la révolution disent avoir «confisqué» un tanker britannique
    • Tensions entre Séoul et Tokyo: Trump se dit prêt à aider
    • Drone iranien: «Aucun doute, nous l'avons abattu» (Trump)
    • Tour de France 2019: Alaphilippe remporte le contre-la-montre et conforte son maillot jaune
    • Kosovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, annonce sa démission
    Europe

    Arrêt progressif du nucléaire en Suisse

    media Vue générale de la centrale nucléaire de la ville de Leibstadt en Suisse, à 50 km de Zurich. REUTERS/Arnd Wiegmann

    Le Conseil des Etats a confirmé le vote du Sénat : la Suisse arrête la construction de nouvelles centrales progressivement d’ici à 2034. La décision a été votée ce mercredi 28 septembre 2011. Cependant, cette décision n’interdit pas la poursuite des recherches dans le domaine du nucléaire.

    Avec notre correspondant à Genève, Laurent Mossu

    Le dernier mot a été dit. La Suisse va sortir progressivement du nucléaire. La Chambre Haute du Parlement a ratifié la décision prise en juin par les députés. Désormais, le gouvernement et le Parlement sont sur la même ligne.

    La Confédération renonce à la construction de nouvelles centrales. L’exploitation des cinq réacteurs en activité sera arrêtée. Le découplage du réseau sera engagé en 2019 avec la fermeture de Beznau 1. Les autres sites seront successivement stoppés jusqu’à la fermeture complète achevée en 2034. Avant le vote les sénateurs avaient entendu la ministre en charge de l’Energie leur dire que la Suisse était à un tournant et que le moment était venu de miser sur les énergies renouvelables.

    Notons tout de même que la recherche dans le domaine du nucléaire n’est en rien interdite. Ce qui laisse selon certains observateurs une porte entrouverte. Personne ne doute d’ailleurs que le cas échéant la décision de ce jour puisse être inversée par les politiques et le peuple.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.