GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    L'Otan ne fixe aucune date pour la fin de ses opérations en Libye

    media Le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, lors de sa conférence de presse, à Bruxelles, le 3 octobre 2011. Reuters/Eric Vidal

    La Libye était au centre d'une réunion de l'Otan à Bruxelles jeudi 6 octobre. Les ministres de la Défense des pays membres ont fait le point sur leur intervention dans le pays six mois après le lancement de l'opération Protecteur unifié.

    Avec notre bureau à Bruxelles,

    Les opérations de l'Otan en Libye sont maintenant beaucoup moins intenses. Depuis dimanche, les avions alliés ont effectué en moyenne 20 à 30 sorties quotidiennes, contre 40 à 50 depuis le début de l'opération fin mars. Très peu de frappes ont eu lieu, on en recense une seule mardi et huit à Bani Walid mercredi.

    Pour autant, aucune date n'a été fixée pour la fin de l'opération de l'Otan, même si la question a été au centre des discussions à Bruxelles entre les 28 ministres de la Défense de l'Alliance. Les avions alliés continueront leurs sorties jusqu'à la fin des combats. Le ministre de la Défense américain Leon Panetta a fixé quatre conditions au retrait de l'Otan : l'évolution de la situation à Syrte ; les moyens militaires que conserveraient les partisans de Mouammar Kadhafi et sa capacité personnelle à les commander ; il faudra aussi déterminer si les nouvelles autorités sont en mesure d'assurer la sécurité.

    Même si le départ des alliés n'est pas encore commencé, l'Otan a déjà largement entamé le bilan de l'opération Protecteur unifié. Elle a consacré le rôle grandissant des Européens au sein de l'alliance, mais aussi les défis budgétaires auxquels ils vont devoir faire face pour combler leurs lacunes en termes de capacité et de moyens opérationnels.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.