GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    David Cameron veut limiter l'immigration en Grande-Bretagne

    media « Ensemble, nous allons reprendre possession de nos frontières et les renvoyer chez eux », a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron. REUTERS/Suzanne Plunkett

    David Cameron est revenu lundi 10 octobre à l’un de ses sujets de prédilection : le plafonnement de l’immigration. Dans un discours destiné à rassurer l'aile droite de son parti, le Premier ministre conservateur a confirmé sa ferme intention de réduire les chiffres de moitié d’ici 2015 c’est-à-dire passer d’environ 200 000 à 100 000 migrants. Avec une batterie de dispositions de plus en plus restrictives afin de décourager l'exploitation du système.

    Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

    Les mesures énumérées par David Cameron s’annoncent sans compromis : elles passent d’abord par la chasse aux immigrants clandestins, « ensemble, nous allons reprendre possession de nos frontières et les renvoyer chez eux », a promis le chef du gouvernement qui demande aux Britanniques de dénoncer les cas suspects à l’Agence des frontières via une ligne téléphonique très populaire en Angleterre et baptisée Crimestoppers.

    David Cameron envisage aussi de relever le niveau de salaire annuel exigé pour venir travailler dans le pays qui est actuellement de 22 000 euros. Et si ces travailleurs hors Union européenne veulent faire venir des proches, il leur faudra à l’avenir payer une caution financière.

    Le gouvernement veut par ailleurs s’attaquer aux mariages blancs en faisant attendre les migrants plus longtemps, cinq ans au lieu de deux ans pour qu'ils démontrent qu'ils ont une véritable relation. Le Premier ministre en a d’ailleurs profité pour évoquer le problème des mariages forcés et annoncer qu’ils deviendraient un délit.

    Enfin, les tests pour devenir citoyen britannique vont être truffés de questions pointues notamment sur l’Histoire du pays alors que tous les sondages montrent que la majorité des Britanniques de souche ne savent pas eux-mêmes y répondre…

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.