GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Crise de la dette : le sommet de l’Union européenne reporté

    media Getty Images/ Emrah Turudu

    Le sommet de l'Union européenne sur la crise de la dette est reporté de quelques jours. Il aura lieu à Bruxelles le 23 octobre prochain, et non les 17 et le 18, comme prévu initialement. Les dirigeants européens se laissent quelques jours pour affiner leur stratégie sur plusieurs sujets.

    Avec ce report du sommet européen, les Vingt-Sept veulent se donner du temps pour apporter une réponse forte et complète à la crise de la dette. L’Union semble ne pas vouloir manquer un nouveau rendez-vous avec les marchés financiers. La prochaine rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement doit être l’occasion de marquer un grand coup pour enrayer la contagion de la crise de la dette.

    De plus les Vingt-Sept veulent afficher leur unité au sommet du G20 prévu au mois de novembre. Les Européens souhaitent donc peaufiner leurs réponses en particulier sur une éventuelle recapitalisation des banques les plus exposées à la crise.

    Les 27 comptent aussi pouvoir annoncer le renforcement du FESF (Fonds européen de secours financier). Mais le processus de ratification au sein de la zone euro n’est pas terminé. L’issue du vote au Parlement slovaque reste encore très incertaine. Autre problème dans le calendrier : les Européens attendent toujours le rapport sur la situation budgétaire en Grèce. De ses conclusions, dépendra le versement ou non, de la prochaine tranche d’aide à Athènes.

    Dans ce contexte, les Bourses européennes ont terminé en forte hausse, ce lundi 10 octobre, rassurées par les résultats du sommet franco-allemand de dimanche. Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, lui, va rencontrer le Premier ministre grec, Georges Papandréou, jeudi 13 octobre, à Bruxelles.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.