Vincent Van Gogh tué ? - Europe - RFI

 

  1. 11:40 TU Orient hebdo
  2. 12:00 TU Journal
  3. 12:10 TU LA DANSE DES MOTS 1
  4. 12:30 TU Journal
  5. 12:33 TU L'épopée des musiques noires
  6. 13:00 TU Journal
  7. 13:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  8. 13:30 TU Journal
  9. 13:33 TU EN SOL MAJEUR 2S
  10. 14:00 TU Journal
  11. 14:10 TU Si loin si proche
  12. 14:30 TU Journal
  13. 14:33 TU Si loin si proche
  14. 15:00 TU Journal
  15. 15:10 TU Tous les cinémas du monde
  16. 15:30 TU Journal
  17. 15:33 TU Tous les cinémas du monde
  18. 16:00 TU Journal
  19. 16:10 TU Sessions d'information
  20. 16:30 TU Journal
  21. 16:33 TU Sessions d'information
  22. 16:40 TU Afrique presse
  23. 17:00 TU Journal
  24. 17:10 TU Sessions d'information
  25. 17:30 TU Journal
  1. 11:33 TU C'EST PAS DU VENT S 2
  2. 12:00 TU Journal
  3. 12:10 TU Afrique presse
  4. 12:30 TU Sessions d'information
  5. 13:00 TU Journal
  6. 13:10 TU La marche du monde
  7. 13:30 TU Journal
  8. 13:33 TU La marche du monde
  9. 14:00 TU Journal
  10. 14:10 TU Atelier des médias
  11. 14:30 TU Journal
  12. 14:33 TU Atelier des médias
  13. 15:00 TU Journal
  14. 15:10 TU Tous les cinémas du monde
  15. 15:30 TU Journal
  16. 15:33 TU Tous les cinémas du monde
  17. 16:00 TU Journal
  18. 16:10 TU Si loin si proche
  19. 16:30 TU Journal
  20. 16:33 TU Si loin si proche
  21. 17:00 TU Journal
  22. 17:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  23. 17:30 TU Journal
  24. 17:33 TU Sessions d'information
  25. 17:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
fermer

Europe

Arts Plastiques France Royaume-Uni

Vincent Van Gogh tué ?

media

Le musée van Gogh d'Amsterdam a jugé « intéressante » ce lundi 17 octobre la théorie de deux écrivains américains selon lesquels le peintre aurait été tué par deux adolescents en 1890 mais a jugé « prématuré » d'écarter la théorie du suicide. Vincent Van Gogh est mort à Auvers-sur-Oise, près de Paris, le 29 juillet 1890, à l’âge de 37 ans.

« Cette interprétation est intéressante », a déclaré le conservateur du musée, Leo Jansen, cité dans un communiqué, précisant toutefois que « le musée Van Gogh estime qu'il est prématuré en ce moment d'écarter le suicide en tant que cause du décès ».

Dans une biographie du peintre néerlandais, Steven Naifeh et Gregory White Smith assurent que Vincent van Gogh ne s'est pas suicidé dans un champ de blé, comme beaucoup le croient, mais a été tué par deux adolescents, les frères Secrétan, dans la cour d'une ferme à Auvers-sur-Oise, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Paris. « C'était soit un accident, soit un acte délibéré », a assuré Steven Naifeh dans un reportage diffusé dimanche par la chaîne de télévision américaine CBS : « c'est dur de savoir exactement ce qui s'est passé à ce moment ». Selon la BBC, les deux auteurs américains avaient accès à des archives comportant 28 000 notes et lettres de l’artiste qui jusqu’ici n’avaient jamais été mises à la disposition de chercheurs.
 
Affirmant qu' « il y a toujours eu des questions sans réponses concernant le suicide de Van Gogh », M. Jansen soutient que la théorie « spectaculaire » des deux écrivains américains, lauréats du Prix Pulitzer en 1991 pour leur biographie du peintre Jackson Pollock, laisse également « des questions sans réponses ». La thèse d’un accident est accréditée par le fait que la balle retrouvé dans le ventre du peintre a été tirée de la côté, et non par devant, comme le supposerait une tentative d’un suicide. Ensuite Vincent aurait décidé d’endosser la responsabilité de l’incident dans le but de protéger les adolescents qu’il connaissait bien et avec lesquels il avait l'habitude de boire des coups. D'après Gregory White Smith, Van Gogh, qui ne vendait plus aucune toile, s'est laissé mourir pour ne plus être un poids pour son frère Théo, qui le soutenait financièrement.
 
Vincent van Gogh est né aux Pays-Bas le 30 mars 1853. Il s'était installé à Paris en 1886 où il avait été influencé par les peintres impressionnistes. Il est mort à Auvers-sur-Oise le 29 juillet 1890 après avoir été touché par une balle puis soigné durant deux jours à l’auberge. Avant Van Gogh a été interné pendant un an dans un asile d'aliénés dans le sud de la France.
 
 
Lire l’article de la BBC : Van Gogh did not kill himself, authors claim, 17/10/2011

 

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.