GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Pompéi, un patrimoine archéologique en danger

    media L'Ecole des gladiateurs s'était partiellement effondrée en novembre 2010, un incident qui a mis en évidence le manque d'entretien du site de Pompéi. Getty/Franco Origlia

    Le site archéologique de Pompéi, célèbre dans le monde entier, est une nouvelle fois victime des intempéries qui se sont abattues sur le sud de l'Italie cette fin de semaine. Ce samedi 22 octobre 2011, la direction du site a annoncé qu'un pan de mur s'était effondré dans une zone ouverte au public. Cet incident pose la question de la préservation et de l'entretien de ce site exceptionnel. 

    Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

    Sur le sol, environ 3 mètres cube de décombres en raison de l’effondrement d’une partie du mur d’enceinte, près de la porte de Nola, l’une des entrées principales du site archéologique de Pompéi. L’effondrement s’est produit à la suite des violents orages qui se sont abattus sur Naples et sa région et qui ont causé d’importantes inondations.

    Il y a pratiquement un an, l’un des édifices les plus importants de Pompéi, l’Ecole des gladiateurs, s’est lui aussi effondré en raison d’intempéries. Ce site unique au monde, classé au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco depuis 1997, est négligé depuis plus de vingt ans, faute de moyens et de personnel en nombre suffisant.

    Rome attend le déblocage d’un financement européen de 105 millions d’euros auquel le commissaire européen à la Politique régionale, Johannes Hahn, attendu à Pompéi le 26 octobre, devrait donner son feu vert. Cet argent servira à mettre en place des mesures les plus urgentes de sauvegarde et de sécurisation du site.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.