GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    En Turquie, ouverture du procès de deux journalistes jugés pour complot

    media En Turquie, des journalistes et des défenseurs des droits de l'homme protestent devant le tribunal à Istanbul pour réclamer la libération des 2 journalistes, le 22 novembre 2011. AFP/MUSTAFA OZER

    En Turquie, le procès de deux journalistes d’investigation de renom, Ahmet Şık et Nedim Şener, accompagnés de douze autres accusés provenant du milieu de l’information, s’est ouvert à Istanbul ce mardi 22 novembre. On leur reproche d’avoir aidé une organisation qui cherchait à renverser le gouvernement islamo-conservateur turc. Hors du tribunal, quelque 200 journalistes et défenseurs des droits de l'homme ont manifesté pour réclamer la libération des accusés.

    L’acte d’accusation mentionne un réseau dit « Ergenekon », soupçonné d'avoir tenté de créer un terrain favorable à un coup d'Etat militaire en multipliant les attentats et les campagnes de désinformation.

    L’accusation s’appuie sur la saisie des brouillons d'un essai d'Ahmet Şık portant sur l'infiltration de la police par des milieux islamistes. Le parquet estime que l'ouvrage constitue « un document faisant clairement la propagande pour une organisation terroriste », dans une allusion à Ergenekon.

    Nedim Şener a, pour sa part, publié un livre sur le meurtre du journaliste d'origine arménienne Hrant Dink, tué en 2007 par un jeune nationaliste, dans lequel il critiquait l'enquête menée par la police.

    Les accusés auraient participé à une branche « médias » pour « orienter l'opinion publique » dans le sens souhaité par le réseau Ergenekon. Lors de la première audience, les avocats de la défense ont réclamé la libération de leurs clients pour la durée du procès. Ils ont également demandé le dessaisissement des juges.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.