GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Nouvelles manifestations contre le pouvoir en Russie

    media Cortège de la manifestation du 10 décembre 2011, à hauteur du square de Bolotnaya à Moscou, en Russie. REUTERS/Anton Golubev

    En Russie, la journée de ce samedi 24 décembre 2011 se veut un nouveau temps fort pour le mouvement de contestation à l'encontre du Premier ministre Vladimir Poutine. Initiée depuis les dernières élections qui ont été émaillées par de nombreuses irrégularités cette contestation semble prendre de l'ampleur. Les organisateurs espèrent d'ailleurs dépasser ce jour les chiffres de la dernière manifestation, environ 100 000  personnes.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    Le 10 décembre dernier, entre 50 000 et 80 000 personnes étaient sorties dans la rue pour protester contre les résultats des législatives, une mobilisation inédite depuis les années 1990. Cette fois, pour la journée du 24 décembre, plus de 52 000 personnes ont déjà répondu à l’appel sur Facebook mais l’expérience a montré que le nombre de participants réels était souvent plus important qu’annoncé.

    Ces derniers jours, les internautes ont eu la possibilité de choisir quels orateurs ils voudraient écouter aujourd’hui sur l’avenue Sakharov. Acteurs, chanteurs, hommes politiques,19 figures de l’opposition ont été désignées parmi lesquelles l’écrivain Boris Akounine, le blogueur anti-corruption Alexeï Navalny qui vient d’effectuer 15 jours de prison pour avoir participé à une marche de protestation interdite, ou encore Mikhaïl Gorbatchev.

    L’ancien président soviétique ne ménage pas ses critiques envers le pouvoir actuel et en particulier envers Vladimir Poutine qui a récemment comparé le ruban blanc qu’arborent les manifestants à un préservatif et qui a accusé les protestataires d’être payés par l’étranger.

    Selon son porte-parole, Mikhaïl Gorbatchev viendra au rassemblement si sa santé le lui permet à moins qu’il n’écoute le chef des services sanitaires russes qui conseille une nouvelle fois aux opposants de rester chez eux s’ils ne veulent pas attraper la grippe et passer le Nouvel An au fond de leur lit !
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.