GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le médecin de Donald Trump écarte toute «spéculation» sur une douleur à la poitrine
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    Europe

    Zone euro : Fitch dégrade cinq pays

    media Au siège milanais de la société Fitch, le 24 janvier 2012. REUTERS/Alessandro Garofalo

    L'agence de notation Fitch n'a, semble-t-il, pas partagé l’optimisme renaissant des pays européens en cette fin de Forum économique à Davos. Elle a abaissé d’un coup le 27 janvier au soir la note de l'endettement à long terme de cinq pays de la zone euro. L’Italie a notamment été abaissée à « A- » et l'Espagne à «A». Toutes ces notes s'accompagnant d'une « perspective négative ».

    Avec notre bureau de Bruxelles

    Lors de la dernière réunion des ministres européens de l’Economie et des finances lundi 23 et mardi 24 janvier, certains avaient cru pouvoir claironner que les investisseurs semblaient prendre conscience des réformes en cours. Ce discours, qui paraissait déjà un peu trop optimiste au début de la semaine est totalement contredit par la dégradation annoncée par l’agence Ficht.

    C’est une illustration supplémentaire du décalage entre les faits espérés des décisions européennes et leur impact réel. Les arguments mis en avant par l’agence Standard & Poors pour justifier les dégradations du 13 janvier était le saupoudrage des mesures européennes, la multiplication des réunions avec à chaque fois une décision supplémentaire destinée a calmer les marchés.

    A court terme l’Union européenne va maintenant devoir à nouveau faire preuve de sa détermination et surtout de son efficacité. Tous les yeux sont donc tournés vers le pacte budgétaire, ce traité à échelle réduite mais à efficacité renforcée comme certains le décrivent ici. Il faudra, le 30 janvier, au sommet européen, une décision sans équivoque pour que les investisseurs ne prennent pas le large après cette deuxième dégradation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.