GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 14 Décembre
Dimanche 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Dictature argentine: la CEDH rejette la demande de suspension de l'extradition de Sandoval (Cour)
    • Afghanistan: 10 morts dans l'explosion d'une bombe (police)
    • Réforme des retraites: l'«âge d'équilibre» à 64 ans sera bien dans la loi cadre, assure Stanislas Guerini (LaREM)
    • Est de l'Allemagne: un mort et de nombreux blessés dans l'explosion d'un immeuble à Blankenburg
    • France: un homme menaçant des policiers avec une arme blanche a été tué à la Défense (préfecture de police)
    • Angela Merkel promet un «partenariat étroit» à Boris Johnson après sa victoire aux législatives britanniques
    • Victoire de Boris Johnson: à Moscou, on doute d'une amélioration des relations russo-britanniques
    • Italie: le cannabis light (moins de 0,5% de THC) légalisé par le Parlement
    • L'Union européenne se déclare «prête» à négocier la future relation avec le Royaume-Uni (Michel)
    • Intempéries en France: environ 220 000 foyers privés d'électricité, indique Enedis
    • Brexit: Bruxelles veut «rebâtir» les relations avec Londres après la victoire de Johnson (Breton)
    Europe

    Russie : le système électoral du pouvoir discrédité par les observateurs

    media La Ligue des électeurs lors d'une conférence de presse discutent des résultats de la récente élection présidentielle, à Moscou, le 7 mars 2012. REUTERS/Anton Golubev

    « Une insulte pour la société » : c’est en ces termes que la Ligue des électeurs qualifie la présidentielle de dimanche 4 mars remportée par Vladimir Poutine avec 63,60% des voix, selon des résultats quasi définitifs. Cette association, fondée par des célébrités après les législatives contestées de décembre, dénonce un scrutin injuste et émaillé de fraudes.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    Le constat de la Ligue des électeurs est sans appel : les institutions de la présidence, du système électoral et du pouvoir russe dans son ensemble ont été discréditées.

    L’association estime que la présidentielle n’a été ni juste, ni honnête. Elle dénonce un traitement inégal accordé aux candidats durant la campagne, Vladimir Poutine ayant, selon elle, bénéficié d’importantes ressources de l'appareil d'Etat.

    Récemment, le centre sociologique Levada avait fait les comptes : le Premier ministre a bénéficié de 70% de temps d’antenne, les quatre autres candidats s’étant partagé les 30% restants.

    La ligue des électeurs avait déployé plusieurs milliers d’observateurs dans les bureaux de vote de Russie. Ceux-ci ont décelé de nombreuses fraudes, telles que les votes multiples, et la réécriture des résultats par les commissions électorales.

    A Saint-Petersburg, par exemple, dans 10% des bureaux de vote couverts par les observateurs de la Ligue, les résultats ont été corrigés durant la nuit électorale, en faveur du candidat Poutine. Selon la Ligue, le score réel de Vladimir Poutine n'excède pas les 53%. C'est 10 points de moins que ce qui a été annoncé par la Commission électorale qui estime de son côté que le jugement de la Ligue des électeurs n'a aucun valeur.

    Mais cette dernière entend contester en justice, les résultats, bureau de vote par bureau de vote, et elle compte également sur la mobilisation de la rue. Une nouvelle grande manifestation de l'opposition est prévue samedi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.