GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie : un documentaire diffusé sur la chaîne NTV provoque la colère de l’opposition

    media Un opposant au pouvoir de Poutine lors de chaine humaine organisée à Moscou, dimanche 26 février 2012. REUTERS/Tatyana Makeyeva

    L'opposition crie au scandale, au retour à la propagande de l'époque soviétique. Le jeudi 15 mars 2012, la chaîne NTV diffusait un documentaire dont la thèse principale était que les opposants au régime de Vladimir Poutine agissaient pour le compte des Etats-Unis et étaient payés pour déstabiliser le pays. Les appels à manifester se multiplient, relayés sur internet et sur les réseaux sociaux.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    L’internet russe est en effervescence. Les appels à manifester contre la chaîne NTV se multiplient. Caméras cachés, commentaires d’experts réputés proches du pouvoir et voix-off accusatrice, tous les ingrédients du film de propagande sont réunis dans ce documentaire de 36 minutes, diffusé par la chaîne contrôlé par le géant semi-public Gazprom. Tout au long du film, ses auteurs tentent de démontrer que l’opposition œuvre pour le compte des Etats-Unis, qu’elle a elle-même orchestré les fraudes à la présidentielle, où que les manifestants sortent dans la rue parce qu’ils ont été spécialement recrutés pour l’occasion.

    Depuis la diffusion du film intitulé Anatomie de la protestation jeudi 15 mars, les commentaires pleuvent sur internet. Le site internet de NTV se dit même victime d’une attaque massive de hackers. L’opposant libéral Boris Nemtsov dénonce une manipulation scandaleuse des faits. Tout cela grâce à la caisse noire du Kremlin. Ilia Iachine du mouvement Solidarité parle lui d’une propagande bon marché et peu convaincante. Pour autant l’opposition est bien déterminée à ne pas passer sous silence cette nouvelle enquête à charge.

    Elle appelle à manifester dés le samedi 17 mars dans le centre de Moscou. Des appels à se réunir dimanche 18 mars devant la chaîne se multiplient également sur internet. Mais pas de quoi refroidir NTV qui annonce que devant les demandes répétées de ses téléspectateurs, le film sera diffusé une nouvelle fois dimanche soir.

    → Le documentaire diffusé par NTV, à voir ici

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.