En Espagne, découverte d'une importante fosse commune de victimes du franquisme - Europe - RFI

 

  1. 15:00 TU Journal
  2. 15:10 TU Radio foot internationale
  3. 15:30 TU Journal
  4. 15:33 TU Radio foot internationale
  5. 16:00 TU Journal
  6. 16:10 TU Sessions d'information
  7. 16:30 TU Journal
  8. 16:33 TU Sessions d'information
  9. 16:40 TU Accents d'Europe
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU Décryptage
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU Sessions d'information
  14. 17:40 TU Débat du jour
  15. 18:00 TU Journal
  16. 18:10 TU Grand reportage
  17. 18:30 TU Sessions d'information
  18. 19:00 TU Journal
  19. 19:10 TU La bande passante
  20. 19:30 TU Journal
  21. 19:33 TU La bande passante
  22. 20:00 TU Journal
  23. 20:10 TU Couleurs tropicales
  24. 20:30 TU Journal
  25. 20:33 TU Couleurs tropicales
  1. 15:00 TU Journal
  2. 15:10 TU Radio foot internationale
  3. 15:30 TU Journal
  4. 15:33 TU Radio foot internationale
  5. 16:00 TU Journal
  6. 16:10 TU Couleurs tropicales
  7. 16:30 TU Journal
  8. 16:33 TU Couleurs tropicales
  9. 17:00 TU Journal
  10. 17:10 TU Sessions d'information
  11. 17:30 TU Journal
  12. 17:33 TU Sessions d'information
  13. 17:40 TU Accents d'Europe
  14. 18:00 TU Journal
  15. 18:10 TU Grand reportage
  16. 18:30 TU Sessions d'information
  17. 19:00 TU Journal
  18. 19:10 TU Décryptage
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU Débat du jour
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU La bande passante
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU La bande passante
  25. 21:00 TU Journal

Dernières infos

Europe

En Espagne, découverte d'une importante fosse commune de victimes du franquisme

media  

En Espagne, les archéologues ont mis à jour vendredi quelques uns des 125 squelettes de victimes du franquisme, jetés entre 1936 et 1949 dans une fosse commune du village andalou de Teba. Il s'agit de l'une des plus grandes tombes communes jamais découvertes en Espagne. Les fouilles qui sont financées par le gouvernement espagnol doivent durer trois mois. Selon une enquête du juge Baltasar Garzon, plus de 110.000 disparus de la guerre civile et de la dictature franquiste qui suivit (1936-1975) sont enterrés dans des fosses communes en Espagne. 

Pour aller plus loin, le site de l'Association pour la récupération de la mémoire historique qui est à l'origine du processus de recherche des fosses communes et d'identification des victimes depuis le début des années 2000.

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.