GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    La Grèce crée des centre d'accueil fermés pour lutter contre les immigrés clandestins

    media De jeunes immigrants dans un centre de détention à Filakio, en Grèce, à la frontière avec la Turquie, le 5 novembre 2010. AFP / Sakis Mitrolidis

    En Grèce, la bataille préélectorale commence, sur la question de l'immigration et de la sécurité. A environ un mois des législatives anticipées, le ministère de la Protection du citoyen vient de lancer une opération coup de balai dans le centre d'Athènes visant les milliers de migrants irréguliers qui y vivotent, et annonce la création d'une trentaine « de centres d'accueil fermés » à travers le pays. Le ténor socialiste et député d'Athènes qualifie la question des sans-papiers de « bombe pour la société et la sécurité du pays »

    Michalis Chryssohoïdis, ministre de la Protection du citoyen, se sent bien seul pour faire face aux immigrés clandestins africains et asiatiques qui arrivent de la Turquie et choisissent la Grèce comme porte d'entrée pour l'Europe :

    « Nous nous trouvons à une frontière très sensible. Chaque année, nous acceptons 250 000 nouveaux arrivants. C'est un désastre humain, mais aussi un désastre social. Il s'agit d'une menace pour la paix sociale en Grèce, ce pays confronté à une terrible crise économique ».

    La plupart des clandestins arrivent à Athènes où ils trouvent refuge dans des immeubles délabrés. Des quartiers ghettos se sont créés là ou les commerçants ont dû fermer leurs boutiques à cause de la crise. Pour résoudre le problème, Michalis Chryssohoïdis propose de regrouper les clandestins dans des casernes militaires transformées en centre d'accueil fermés :

    « Le problème ne peut être résolu que par des centres d'accueil. C'est ainsi qu'on enverra le message à tout le monde : ne venez pas en Grèce. Nous continuerons, dit-il,  d'utiliser des fonds européens pour établir ces nouvelles infrastructures ».

    SOS Racisme dénonce le projet comme une mesure préélectorale qui ne résoudra en aucun cas le problème.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.