GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: les All Blacks, doubles tenants, battent l'Afrique du Sud (23-13)
    • La Chine et les îles Salomon établissent des relations diplomatiques
    • Plusieurs centaines de personnes se revendiquant des «gilets jaunes» sont rassemblées à Paris ce samedi matin
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: la France bat l'Argentine 23-21 dans un match capital pour la qualification
    • Chantier de Notre-Dame: «pas de pression» sur le calendrier des travaux (Franck Riester au «Parisien»)
    • Les Gardiens de la révolution préviennent que tout pays qui attaque l'Iran sera «le champ de bataille» (Hossein Salami)
    Europe

    En Ukraine, avant l'Euro de football, Michel Platini dénonce la flambée des prix de l'hébergement

    media Michel Platini en compagnie du président ukrainien Viktor Ianoukovitch, le 12 avril à Lviv. REUTERS/Marian Striltsiv

    En visite en Ukraine pour inaugurer le nouveau terminal de l'aéroport de Lviv en compagnie du président Viktor Ianoukovitch, Michel Platini, le président de l'UEFA, a dénoncé les « bandits et les escrocs » qui font exploser les prix des hôtels durant l'Euro 2012 de football en Ukraine.

    Avec notre correspondant en Ukraine, Laurent Geslin

    « Bandits – escrocs », les mots de Michel Platini, sont tombés comme un pavé dans la mare. En visite pour contrôler l'avancement des travaux de l'Euro 2012, le président de l'UEFA s'est emporté contre les hôteliers ukrainiens, accusés de gonfler leurs tarifs durant la durée de la compétition, jusqu'à dix fois les prix habituels.

    « Des contrats ont été signés avec de nombreux hôtels, mais ces derniers ne veulent pas respecter les contrats. J'espère que la justice ukrainienne fera son travail », a déclaré Michel Platini. Trouver une chambre bon marché dans les quatre villes ukrainiennes qui accueilleront les matchs de l'Euro est très difficile : à Kiev, il faut compter 450 euros par nuit dans un hotel trois étoiles et pas moins de 70 euros pour une place de camping !

    Pour de nombreux Ukrainiens, ces tarifs prohibitifs véhiculent une mauvaise image du pays. Un réseau de 200 personnes s'est déjà mis en place en Ukraine pour loger gratuitement des visiteurs durant la durée de la compétition. Un mouvement symbolique mais qui sera de toute façon insufisant pour accueillir le million de personnes qui fera le déplacement cet été !

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.