GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    En Ukraine, l'opposante Ioulia Timochenko hospitalisée

    media Dans la nuit de vendredi 20 avril, l'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko a été transférée dans la clinique de Kharkiv. REUTERS/Dmitry Neymyrok

    Dans la soirée de vendredi, l'ancien Premier ministre, Ioulia Timochenko, a été transférée à l'hôpital de Kharkiv, en raison de violentes douleurs au dos, le lendemain de l'ouverture de son second procès. Déjà condamnée à 7 ans de prison, la principale opposante ukrainienne est à nouveau devant les tribunaux, cette fois pour détournement de fonds et fraude fiscale.

    Avec notre correspondant à Kiev, Laurent Geslin

    Au lendemain de l'ouverture de son second procès, Ioulia Timochenko a été transférée dans la nuit de vendredi dans la clinique de Kharkiv. Les partisans de l'opposante ont immédiatement dénoncé les conditions de cette hospitalisation, sans préavis, et en l'absence de ses avocats.

    L'ancien Premier ministre ukrainien souffre depuis plusieurs semaines de violentes douleurs au dos qui l'empêchent de marcher et de se lever. Ioulia Timochenko n'a pas pu assister à la première journée d'audience de son procès mais elle refuse de se faire ausculter par les médecins proposés par les autorités, qu'elle soupçonne d'être à la solde du président Viktor Ianoukovitch.

    Les médecins allemands qui ont examiné Ioulia Timochenko en prison ont dans un premier temps conseillé à l'opposante de ne pas se faire soigner dans un hôpital public, avant finalement de revoir leurs conclusions. D'après eux, la clinique de Kharkiv est aux normes européennes, mais dans le climat de suspicion qui règne entre le clan Timochenko et les autorités médicales, le traitement a peu de chance d'être couronné de succès.

    En attendant, l'hôpital de Kharkiv a été placé sous haute sécurité, le procès de la principale opposante ukrainienne devrait reprendre le 28 avril prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.