GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • «Pas d'information sur un drone perdu aujourd'hui» par l'Iran (Zarif)
    • Catastrophes aériennes: Boeing provisionne 4,9 milliards de dollars en raison de l'immobilisation du 737 MAX
    • Les États-Unis ont abattu un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz (Trump)
    • Juin 2019, mois de juin le plus chaud sur Terre depuis 140 ans (National Oceanic and Atmospheric Administration)
    • «Renvoyez-la!»: Trump dit désapprouver les slogans scandés à son meeting
    Europe

    Ukraine : l’opposante Ioulia Timochenko entame une grève de la faim en prison

    media L'ex-Première ministre et opposante ukrainienne Ioulia Timochenko a entamé une grève de la faim pour dénoncer la «répression politique» et des violences infligées en prison. www.tymoshenko.com.ua

    Ioulia Timochenko a entamé une grève de la faim. L'ex-Premier ministre et opposante ukrainienne, veut ainsi protester contre les « répressions politiques » dans ce pays. Elle purge actuellement une peine de 7 ans de prison pour abus de pouvoir.

    Avec notre correspondant à Kiev, Laurent Geslin

    « Ioulia Timochenko a débuté une grève de la faim ». Les mots sont de Sergueï Vlasenko, un des avocats de l'opposante qui s'est adressé à la presse devant la prison de Kharkov où est emprisonnée l'ancien Premier ministre.

    Ioulia Timochenko, déjà condamnée à sept ans de prison en octobre dernier, entend dénoncer les nouvelles charges qui pèsent contre elle et un procès qu'elle qualifie de « politique ». La principale opposante du pays est passible de douze ans de prison si elle est reconnue coupable de fraude fiscale, lorsqu'elle était à la tête d'une société de distribution de gaz dans les années 1990.

    Ioulia Timochenko, qui se plaint depuis des semaines de violentes douleurs au dos, n'est plus en état d'assister aux audiences, affirment ses avocats et elle refuse de recevoir des soins de la part des autorités médicales, qu'elle considère aux ordres du président Viktor Ianoukovitch.

    Transportée de force dans un hôpital vendredi dernier, elle a été rapatriée dans sa prison dans la journée de dimanche. L'avocat de l'ancien Premier ministre affirme que le corps de sa cliente est marqué « d'hématomes et d’ecchymoses » après son passage à l'hôpital.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.