GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Ukraine : le président Ianoukovitch à Dnipropetrovsk sur les lieux des attentats

    media Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch rend visite à des blessés de l'attentat à l'hôpital de Dnipropetrovsk, samedi 28 avril 2012. AFP / Mykhaylo Markiv

    Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch s'est rendu samedi 28 avril 2012 à Dnipropetrovsk, cette ville du centre-est du pays où se sont produits vendredi de mystérieux attentats à la bombe qui ont fait une trentaine de blessés. Une série d'explosions qui a lieu à un mois et demi de l'Euro 2012 de football.

    Avec notre correspondant à Kiev, Laurent Geslin

    Les forces de l'ordre ont investi le centre-ville de Dnipropetrovsk, cadrillant les quartiers où se sont déroulés les attentats qui ont fait une trentaine de blessés, vendredi 27 avril 2012. L'objectif est de rassurer la population et de montrer que l'Etat ukrainien réagit rapidement à la menace.

    Le président Viktor Ianoukovitch a visité un hôpital où sont soignés huit adolescents blessés. Il a ensuite assisté à une réunion avec les forces de l'ordre qui enquêtent sur ces attaques.

    Les attentats n'ont toujours pas été revendiqués mais certains députés de l'opposition affirment que ces incidents sont une manière de détouner l'attention du procès de l'ancien Premier ministre Ioulia Timochenko, mettant directement en cause les membres du gouvernement.

    Le procès a d'ailleurs été reporté au 21 mai, le juge estimant qu'il était impossible de juger l'opposante en son abscence. Selon ses avocats, Ioulia Timochenko n'a pas la condition physique nécessaire pour assister aux audiences, alors qu'elle a entamé une grève de la faim depuis le 24 avril et souffre d'une hernie discale. 

    Le ministre allemand de l'Intérieur a par ailleurs déclaré que des hommes politiques européens pourraient boycoter les matchs du championnat d'Europe de football pour protester contre la détention de Ioulia Timochenko.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.