GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chambre des représentants américains condamne les «commentaires racistes» de Trump
    • France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    • Élection de von der Leyen: «Nous pouvons être fiers de l'Europe» (Macron)
    • Élection de von der Leyen: Merkel félicite une européenne «convaincue»
    • Les Etats-Unis souhaitent la poursuite du dialogue avec Pyongyang malgré sa mise en garde
    Europe

    La Syrie au menu du sommet Russie-UE à Saint-Pétersbourg

    media De gauche à droite, le président russe Vladimir Poutine, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy, le 3 juin 2012 à Strelna, près de Saint-Pétersbourg. REUTERS/Alexei Nikolsky

    Saint-Pétersbourg accueille depuis dimanche soir le sommet Union européenne - Russie, une rencontre qui se tient tous les semestres. Après un diner informel dimanche, les discussions entrent dans le vif du sujet ce lundi 4 juin entre les dirigeants européens et le président russe Poutine. Parmi les questions développées entre responsables européens et russes, un dossier prioritaire, les violences en Syrie et le soutien russe à Damas, les Européens cherchant à infléchir la position de Moscou.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    « Nos points de vue divergent sur plusieurs questions, mais la rencontre d’aujourd’hui a été productive » : c’est en des termes plutôt diplomatiques que Vladimir Poutine a fait le bilan de ses discussions avec Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso devant la presse, ce lundi 4 juin.

    En réalité, ce 29e sommet n’a pas permis d’avancée majeure. Sur la Syrie, on en reste aux déclarations de bonnes intentions. « La Russie et l’Union européenne doivent associer leurs efforts, a affirmé le président du Conseil européen. L'UE et la Russie ont des approches différentes mais nous sommes pleinement d'accord pour considérer que le plan Annan offre la meilleure chance de stopper le cycle de la violence en Syrie, d'éviter la guerre civile », a expliqué Herman Van Rompuy.

    Autre question qui constitue une pierre d’achoppement entre Moscou et Bruxelles : la suppression des visas. Un dossier qui s'enlise et dans lequel Vladimir Poutine a du mal à cacher son irritation : « une véritable coopération est impossible tant qu'il y aura des barrières pour les ressortissants de nos pays », a prévenu le président russe. « Il est dans notre intérêt que plus de touristes viennent de Russie en Europe », a pour sa part expliqué le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

    La Russie affiche régulièrement son impatience sur cette question. Elle voudrait que la libre circulation, en discussions depuis des années, soit rapidement adoptée, mais côté européen, on reste méfiant. Il faut régler encore les questions de la sécurisation des passeports, de la lutte contre l'immigration illégale, de la coopération judiciaire, ou encore les questions des droits de l’homme.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.