GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Italie: perquisition chez l’ancien président de la banque du Vatican

    media L'ancien président de la Banque du Vatican, Ettore Gotti Tedeschi. AFP PHOTO/ Tiziana Fabi

    En Italie, la police a effectué mardi 5 juin une perquisition au domicile de l'ex-président de la Banque du Vatican, Ettore Gotti Tedeschi, dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption au sein du groupe d'aéronautique et de défense italien Finmeccanica.

    Officiellement, la perquisition n'a rien à voir avec la fonction qu'Ettore Gotti Tedeschi exerçait au sein du Vatican. Aucune enquête ne le vise directement, assure le parquet. Mais son nom apparaît dans les contacts du groupe d'aéronautique et de défense Finmeccanica, une entreprise impliquée dans un scandale de corruption. Finmeccanica est accusée de malversations en marge des ventes d'hélicoptères à l'Inde. Le groupe aurait aussi donné des pots-de-vin à la Ligue du Nord, formation autonomiste du nord de l'Italie.

    Seulement voilà, la perquisition chez l'ancien banquier du pape tombe très mal pour le Vatican dont l'image est déjà sérieusement entachée par l'affaire « Vatileaks ». Depuis des mois, la presse italienne publie des documents confidentiels, certains provenant des cercles les plus proches du pouvoir. Puis, ce coup de tonnerre, il y a deux semaines : le banquier du pape est remercié pour « mauvaise gouvernance ». Ettore Gotti Tedeschi se défend de cette accusation: selon lui, il paie le prix de son acharnement pour avoir essayé de rendre les finances du Saint-Siège plus transparentes.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.